Hôpitaux, cliniques : ouverture du site public d’information Scope Santé

Scope Santé, le site d’information publique sur la qualité et la sécurité des soins dans les hôpitaux et cliniques, a été lancé jeudi 28 novembre par la Haute Autorité de Santé (HAS) et le Ministère des affaires sociales et de la Santé.

Lire la suite

VIH : vers un dépistage volontaire et généralisé

Dans ses dernières recommandations, la Haute Autorité de Santé (HAS) suggère que le dépistage du virus du sida soit proposé à toute la population de 15 à 70 ans sans pour autant instituer un dépistage obligatoire. La démarche, entièrement gratuite, se ferait sur la base du volontariat « sans prescription médicale ».40.000 personnes seraient séropositives sans le savoir en France, soit un quart des malades.

Lire la suite

Contraception d’urgence: la HAS préconise une meilleure information

La Haute Autorité de Santé (HAS) a recommandé vendredi une meilleure information sur la contraception d’urgence. En France, même si trois femmes sur quatre disposent d’une contraception, les échecs contraceptifs restent fréquents : une grossesse sur trois est non prévue et la moitié conduit à une interruption volontaire de grossesse.

Lire la suite

Autisme : la HAS recommande un projet personnalisé d'interventions pour chaque enfant

La Haute Autorité de Santé (HAS) et l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) ont publié ce jour des recommandations de bonne pratique sur les interventions éducatives et thérapeutiques coordonnées chez l’enfant et l’adolescent avec autisme ou autres troubles envahissants du développement (TED).

Lire la suite

Cancer du sein: un nouveau souffle pour le dépistage organisé

Depuis 2004, la France a mis en place un dépistage organisé du cancer du sein afin de permettre à toutes les femmes de 50 à 74 ans d’accéder à une prise en charge précoce et de qualité. Ce dispositif national coexiste avec un dépistage individuel. Il ne bénéficie, huit ans plus tard, qu’à la moitié des femmes concernées. Les recommandations que publie aujourd’hui la Haute Autorité de Santé, à la demande de la Direction générale de la santé, visent à améliorer cette situation.

Lire la suite

Maladie d'Alzheimer: des médicaments à l'intérêt thérapeutique faible selon la HAS

La Haute Autorité de Santé vient de révéler les résultats de sa réévaluation et conclut à un intérêt thérapeutique faible des médicaments de la maladie d’Alzheimer. Elle recommande également de limiter leurs prescriptions à un an, renouvelable sous conditions strictes.

Lire la suite

Vers un dépistage volontaire et généralisé du VIH ?

Dans ses dernières recommandations, la Haute Autorité de Santé (HAS) suggère que le dépistage du virus du sida soit proposé à toute la population de 15 à 70 ans sans pour autant instituer un dépistage obligatoire. La démarche, entièrement gratuite, se ferait sur la base du volontariat « sans prescription médicale ».40.000 personnes seraient séropositives sans le savoir en France, soit un quart des malades.

Lire la suite

Diététique, activités physiques, traitements psychologiques… La HAS veut changer le regard sur ces thérapeutiques

 » Sortir d’une prise en charge essentiellement centrée sur le médicament et de l’influence symbolique qu’il exerce constitue un enjeu de santé publique », estime la Haute Autorité de Santé (HAS). C’est le cas en particulier pour les patients souffrant de maladies chroniques pour lesquelles les thérapeutiques non médicamenteuses sont souvent recommandées comme traitement de fond, par exemple dans la prise en charge des risques cardio-vasculaires et de l’insomnie.

Lire la suite

Chirurgie de la cataracte : ville ou hôpital ?

La Haute Autorité de Santé a dit non : pas de chirurgie de la cataracte en cabinet de ville sauf à développer des centres autonomes de chirurgie. Pour la HAS, la chirurgie de la cataracte doit s’effectuer au sein d’un bloc opératoire.

Lire la suite