Pollution aux particules fines : évitez les activités physiques !

Face aux épisodes de pollution aux particules fines auxquels sont confrontées plusieurs régions de France, le ministère des Affaires sociales et de la Santé rappelle les recommandations sanitaires, en particulier, aux personnes les plus vulnérables, notamment pour les enfants et les personnes âgées.

Lire la suite

Diététique, activités physiques, traitements psychologiques… La HAS veut changer le regard sur ces thérapeutiques

 » Sortir d’une prise en charge essentiellement centrée sur le médicament et de l’influence symbolique qu’il exerce constitue un enjeu de santé publique », estime la Haute Autorité de Santé (HAS). C’est le cas en particulier pour les patients souffrant de maladies chroniques pour lesquelles les thérapeutiques non médicamenteuses sont souvent recommandées comme traitement de fond, par exemple dans la prise en charge des risques cardio-vasculaires et de l’insomnie.

Lire la suite