Antiépileptiques et grossesse : l’ANSM met en garde contre plusieurs molécules

Dans un rapport publié ce jeudi, l’Agence du médicament (ANSM) vient de livrer une analyse des données disponibles sur le risque de malformations et de troubles neuro-développementaux chez les enfants exposés pendant la grossesse, pour l’ensemble des antiépileptiques commercialisés en France, en complément de celle déjà menée pour le valproate.

Lire la suite

Le valproate désormais interdit pendant la grossesse et aux femmes en âge de procréer

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé mardi 12 juin que le valproate est désormais interdit pendant la grossesse et ne doit plus être prescrit aux femmes, adolescentes ou en âge de procréer (sauf circonstances exceptionnelles).

Lire la suite

Médicaments : un pictogramme pour renforcer l’information sur les risques durant la grossesse

Le Ministère des solidarités et de la santé a annoncé l’entrée en vigueur du pictogramme « femmes enceintes ». Ce pictogramme, décliné en 2 modèles sera apposé à partir du 17 octobre 2017 sur les boîtes de médicaments pouvant présenter un danger (pictogramme triangle) ou interdits (pictogramme rond barré) pendant la grossesse.

Lire la suite

Alcool pendant la grossesse : des Français de plus en plus conscients des risques

Alors la Journée mondiale de sensibilisation au syndrome d’alcoolisation foetale (SAF) se tiendra le 9 septembre prochain, une enquête de Santé publique France réalisée au mois de mai 2017* montre que le message « zéro alcool pendant la grossesse » est mieux intégré : 44% des Français vs 25% en 2015 déclarent spontanément qu’il n’existe pas de consommation d’alcool sans risque pour l’enfant.

Lire la suite

Grossesse : pas de compléments alimentaires sans l’avis d’un professionnel de santé

L’Anses vient de mettre en garde contre la multiplication des sources de vitamines et minéraux, en l’absence de besoins établis et attire particulièrement l’attention sur l’importance de ne pas cumuler les sources de vitamines et minéraux sans suivi biologique régulier. L’Agence rappelle par ailleurs aux femmes enceintes de ne pas consommer de compléments alimentaires sans l’avis d’un professionnel de santé.

Lire la suite

Grossesse : "jamais d'AINS à partir du début du 6ème mois", rappelle l'ANSM

Ibuprofène, kétoprofène, diclofénac… L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de rappeler dans un point d’information que tous les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), y compris l’aspirine ( acide acétylsalicylique ), sont contre-indiqués à partir du début du 6ème mois de grossesse, quelle que soit la durée du traitement et la voie d’administration (voie orale, injectable, cutanée…).

Lire la suite