Dermatite Atopique Sévère : 100 000 patients adultes souffrent en France

Genzyme et l’Association Française de l’Eczéma lancent la 1ère action nationale de sensibilisation sur la Dermatite Atopique Sévère, une « maladie méconnue et invalidante, qui isole et fait souffrir ». Aujourd’hui, près de 100 000 patients adultes souffrent en France de cette maladie trop souvent assimilée à « un problème de peau banal » ou « à un simple eczéma ».

Lire la suite

Allergies : les traitements médicamenteux chez l’enfant

Afin d’améliorer la qualité de vie de l’enfant allergique et de réduire ses manifestations cliniques le médecin allergologue et le médecin traitant vont prescrire un traitement adapté à la typologie de l’allergie et à ses manifestations. Quels sont-ils ?

Lire la suite

Dermatologie thermale : une cure à La Roche-Posay pour soigner la peau

Dédiée aux affections de la peau, la station thermale de La Roche-Posay dispose d’une expertise dermatologique acquise depuis plus d’un siècle auprès de patients souffrant de dermatoses sévères, récidivantes et rebelles aux traitements classiques.

Lire la suite

Allergie au pollen d’ambroisie : plus de 10% de la population française est concernée

L’ambroisie à feuilles d’armoise est une plante invasive dont le pollen est particulièrement allergisant. Il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d’air pour que les symptômes apparaissent chez les sujets sensibles : rhinite survenant en août-septembre et associant écoulement nasal, conjonctivite, symptômes respiratoires tels que la trachéite, la toux, et parfois urticaire ou eczéma. La ministre de la santé recommande la mise en œuvre de mesures de destruction de l’ambroisie avant sa floraison qui interviendra de fin juillet à octobre.

Lire la suite

Asthme, rhinite, eczéma… : l'excès d'hygiène menace notre santé ?

Rhinite (rhume des foins), eczéma, urticaire, asthme… Au cours des 30 dernières années, le nombre de patients traités pour des allergies a doublé dans les pays développés. Selon des chercheurs de l’Université de Montréal, plus un enfant vit dans des conditions aseptisées, plus ses risques de souffrir d’une allergie ou d’un problème immunitaire au cours de sa vie sont élevés.

Lire la suite