Infarctus : plus de mauvais diagnostics chez les femmes ?

Une étude réalisée par des chercheurs de l’Université McGill de Montréal et publiée lundi dans le Journal de l’Association médicale canadienne, révèle que les femmes auraient plus de risques que les hommes à décéder d’un infarctus du myocarde du fait d’un mauvais diagnostic attribuant à tort leur malaise à une crise d’angoisse.

Lire la suite

Hypertension artérielle: définition, prévention et traitements

L’hypertension artérielle est un facteur de risque majeur dans la survenue des maladies cardiovasculaires. En France, on dénombre 17 millions d’hypertendus. 10,5 millions de personnes sont traités par des médicaments antihypertenseurs (Etude Flash 2005).

Lire la suite

Infarctus du myocarde: moins de 50 % des français ont le réflexe d’appeler le 15

Les professionnels de santé sont inquiets : l’appel au 15 n’est pas rentré dans les mœurs des Français. Malgré des campagnes d’information et de sensibilisation, moins de 50 % des français ont le bon réflexe d’appeler le 15 en cas d’infarctus du myocarde. Chaque jour, 400 personnes meurent en France de maladies cardiovasculaires.

Lire la suite

La grippe, élément déclencheur de crise cardiaque

Le nombre d’infarctus du myocarde est plus élevé l’hiver, pendant les pics de pneumonies, de grippes et de syndrome pseudo-grippaux… Un phénomène qui pourrait être autant (et peut-être plus!) provoqué par la grippe que par le froid. Si une personne ayant survécu à un infarctus est plus sujet à la grippe, à l’inverse, une grippe survenue quelques semaines avant un infarctus du myocarde peut avoir joué un rôle significatif dans son déclenchement.

Lire la suite

Infarctus du myocarde: moins de 50 % des Français appellent le 15 !

Selon les résultats de l’observatoire Stent for Life moins de 50 % des Français appellent le 15 lorsqu’ils ressentent les symptômes de l’infarctus du myocarde (IDM). C’est dans ce contexte que la Société Française de Cardiologie, la Société Française de Médecine d’Urgence et le SAMU lancera début avril une campagne de sensibilisation auprès du grand public pour reconnaître les signes de l’IDM et adopter les bons réflexes.

Lire la suite

Infarctus du myocarde : les cardiologues se mobilisent

L’ensemble des acteurs de la cardiologie française se mobilise au travers d’une campagne, « Infarctus : une question de vie », qui est lancée ce 12 janvier 2011. Objectif : permettre de sensibiliser le grand public aux facteurs de risque à éviter, aux bons réflexes à adopter lors des signes annonciateurs de l’infarctus et à la prise en charge de cette pathologie non seulement en phase aiguë mais aussi après l’événement afin de prévenir les risques de récidives.

Lire la suite