Un nouveau traitement contre la dépendance à l'alcool autorisé en Europe

L’Agence européenne du médicament (EMA) vient de donner son feu vert à la mise sur le marché de Selincro (nalmefene), un traitement du laboratoire pharmaceutique Lundbeck, pour la réduction de la consommation d’alcool chez les patients adultes dépendants.
« Selincro représente le 1ère avancée majeure dans le traitement de la dépendance à l’alcool depuis plusieurs années », a notamment déclaré Anders Gersel Pedersen, Executive Vice President, Head of Research & Development de Lundbeck.
Selincro est un modulateur des récepteurs aux opioïdes qui agit sur la structure cérébrale de la récompense, qui est dérégulée dans la dépendance à alcool. Selincro réduirait les effets délétères de Un nouveau traitement contre la dépendance à l'alcool autorisé en Europel’alcool et, ainsi, diminuerait l’envie de boire. Selon Lundbeck , ce traitement peut être proposé dans le cadre d’un projet de soins fondé sur la réduction de la consommation d’alcool, associé à une prise en charge psychosociale.
L’autorisation de mise sur le marché repose sur les résultats de trois études pivots multicentriques randomisées contrôlées en double aveugle contre placebo, menées sur près de 2000 patients adultes présentant une dépendance à l’alcool. L’efficacité de Selincro a été démontrée chez les patients ayant une consommation d’alcool à haut risque. Les patients traités par Selincro ont montré une réduction de 40 % de leur consommation totale d’alcool dès le premier mois et de près de 60 % à six mois.
L’autorisation s’applique aux 27 pays membres de l’UE. Selon l’avancée des discussions de prix et de remboursements, Lundbeck espère commercialiser Selincro dans les premiers pays européens à partir de mi-2013.
Source : Lundbeck