Vivre chez soi malgré la perte d'autonomie

Les personnes à mobilité réduite le savent : la perte d’autonomie n’a pas d’âge. En revanche, elle doit être organisée pour que le domicile réponde aux limites physiques imposées par le handicap. Dans la plupart des cas, un déménagement n’est pas nécessaire. Il suffit d’aménager l’intérieur de son logement afin de le rendre accessible par la personne concernée. Ce n’est que de cette façon que le maintient à domicile est possible, et surtout, redevient synonyme d’autonomie.

Lire la suite

Améliorer son habitat avec un monte-escalier

L’amélioration de l’habitat est un des enjeux majeurs de notre société moderne. Outre les économies d’énergie, elle vise aussi au confort et au maintien à domicile des personnes à mobilité réduite ainsi que des personnes âgées. Des aides financières existent notamment pour financer un monte-escalier. Une règle d’or : faites les choses dans l’or

Lire la suite

Les aides pour rester autonome en cas de mobilité réduite

Les familles de ceux qui perdent leur autonomie et deviennent dépendantes sont souvent confrontées aux mêmes problèmes : la personne a mobilité réduite ne souhaite pas quitter son domicile. Sans compter le manque de places en institut ou les prix élevés des hébergements spécialisés… Pour vivre dans un logement dit d’ « accessibilité handicapé », il suffit de transformer son intérieur. Contrairement, à ce qu’on pourrait imaginer, la tâche n’est pas forcément si compliquée. Explications.

Lire la suite