La première carte génétique de l'obésité sévère établie grâce aux puces à ADN

Selon une étude parue dans Nature Genetics, des chercheurs français ont identifié trois nouveaux gènes associés à l’obésité et à la prise de poids. Menée en collaboration avec des chercheurs finlandais, suisses, canadiens et allemands, cette étude a permis d’établir la première « carte génétique » de l’obésité sévère grâce aux puces à ADN et ouvre la perspective de nouveaux traitements.

Lire la suite