En France, une maladie est déclarée rare si moins de 30 000 personnes en sont atteintes. On dénombre environ 7 000 maladies rares, dont 80% sont d’origine génétique. Elles concernent 3 à 4 millions de personnes dans notre pays, sur près de 30 millions en Europe.

La Journée Internationale des maladies rares, qui se déroule le samedi 28 février 2015, a pour objectif de sensibiliser le public et les politiques aux problématiques liées aux maladies rares.

En France, les deux plans maladies rares (2005-2008 et 2011-2014), ainsi que la mise en place du Règlement européen sur les médicaments orphelins en 1999 pour favoriser la mise sur le marché de médicaments orphelins, ont notamment permis de développer la recherche française sur les maladies rares.

Des progrès ont également été réalisés concernant l’organisation des parcours des patients structurée en 23 filières de santé destinées aux maladies rares, la création d’une banque nationale de données maladies rares et le développement de plateformes de haute technologie dans le champ de la génétique moléculaire.

A l’occasion de cette journée, le gouvernement a par ailleurs confirmé “sa volonté de maintenir la France au premier rang en matière de soins et de recherche”. Il rappelle par ailleurs que les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique et au Haut Conseil de l’évaluation, de la recherche et de l’enseignement supérieur sont attendues pour le dernier trimestre 2015 et doivent servir de base pour établir les suites à donner au plan, dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé (SNS).

Plus de 3 000 maladies rares n’ont pas de traitement disponible

Aujourd’hui, plus de 3 000 maladies rares n’ont pas de traitement disponible et moins de 5% des maladies rares ont un traitement enregistré, ce qui signifie de très importants besoins médicaux non-couverts, pour des populations très réduites.

« La difficulté de procéder à des essais cliniques sur un nombre restreint de malades ainsi que le potentiel de développement limité pour les industriels rendent complexe l’engagement dans le domaine des maladies rares. C’est néanmoins l’un des champs importants du progrès thérapeutique pour les industries du médicament, explique le Leem qui représente les industriels du médicament en France.

En effet, les maladies rares constituent un véritable « laboratoire d’innovation » pour des pathologies beaucoup plus fréquentes, comme le diabète ou la maladie d’Alzheimer. Elles sont en effet liées le plus souvent à un seul gène et sont donc plus simples à étudier que des maladies plus répandues. Ainsi, l’étude de la Progeria, maladie du vieillissement qui touche seulement 25 personnes en France, a permis de comprendre l’un des processus du vieillissement.

A Lire également

Pamplemousse et médicaments : attention aux intera... L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) rappelle, dans un point d'information, que le pamplemousse est connu pour...
Plus de 50% des médicaments vendus sur Internet se... Selon l'OMS, la contrefaçon concerne aujourd’hui 10 % du marché mondial, soit 45 milliards de dollars ( 36,6 milliards d’euros). Un médicament sur 10 ...
Vente de médicaments sur internet : le gouvernemen... Le ministre de l'Industrie Christian Estrosi est prêt à saisir la justice contre certains sites internet français qui vendent des médicaments en viola...
Médicaments non utilisés: 13 402 tonnes collectées... Cette année, 13 402 tonnes de médicaments non utilisés ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes répartiteurs....
Plan cancer 2009-2013: les 3 points qu’il faut ret... Deux mesures phare dans le nouveau plan cancer:  la création de cinq sites de recherche contre la maladie et la mise en place d’une journée de l'activ...
Levothyrox : le point sur la diversification de l’... Dans un communiqué, le ministère de la Santé a fait le point sur la mise en place de la diversification de l’offre thérapeutique pour les patients sou...
L’OMS actualise sa liste des médicaments ess... Le Comité d’experts de l'OMS revoit la 17e  Liste modèle des médicaments essentiels du 8 au 12 avril 2013. Une version actualisée devrait paraître au ...
Sécu: 600 médicaments pourraient ne plus être remb... Le Parisien revient ce matin sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) qui sera présenté jeudi 22 septembre à l'Assemblée nat...
Médicaments trop chers : 1 Français sur 2 se soign... Selon la dernière étude Ifop/Biogaran*, l'automédication gagnerait du terrain en France. 50% des Français achèteraient des médicaments sans passer par...
Valproate de sodium : la ministre de la Santé anno... Marisol Touraine, qui a rencontré lundi la présidente de l’association d’Aide aux Parents d'Enfants souffrant du Syndrome de l'Anti-Convulsivant (APES...
Le Primpéran® contre-indiqué chez les moins de 18 ... L’Afssaps a décidé de contre-indiquer le Primpéran® (métoclopramide ) et ses génériques chez les moins de 18 ans. Une décision prise après avoir procé...
Le palmarès des dix médicaments les plus remboursé... En 2010, le 1er médicament remboursé est le Tahor®, médicament contre le cholestérol de la classe des statines, avec 485 millions € remboursés. Il est...
50% des médicaments ne serviraient à rien selon Ph... « 50% de médicaments inutiles, 20% de mal tolérés, 5% de potentiellement très dangereux, mais, incroyable paradoxe, 75% sont remboursés », assènent Be...
Cervicalgies: les médicaments ne seraient pas la s... Dans le cadre d'une étude financée par le National Institute of Health, récemment publiée dans les Annals of Internal Medicine, une équipe de chercheu...
Grippe : près de 120.000 nouveaux cas en France la... Selon le réseau Sentinelles, la grippe a dépassé le seuil épidémique la semaine dernière avec 119 780 nouveaux cas en France. L’épidémie ne sera décla...
Pilule : infirmiers et pharmaciens vont pouvoir la... Suite à un arrêté publié mardi 1er juin au Journal Officiel,  les infirmiers vont pouvoir renouveler les ordonnances de pilules contraceptives et les ...