Le 10 septembre 2011 s’est tenue la Journée mondiale de prévention du suicide. À cette occasion, un nouveau programme national d’actions 2011-2014 a vu le jour. Ce plan interministériel (1)  prévoit un suivi amélioré des personnes vulnérables. Doté d’un budget de 15 millions d’euros sur trois ans, il comporte 49 mesures.

Ces actions s’inscrivent dans la continuité du Plan psychiatrie et santé mentale (2005-2008) et de la Stratégie nationale d’actions face au suicide (2000-2005). Elles répondent à un enjeu sanitaire essentiel : en 2008, 10 571 personnes se sont donné la mort en France.

Un enjeu majeur de santé publique
Chaque année, 200 000 personnes tentent de mettre fin à leurs jours. Le suicide constitue aujourd’hui la première cause de mortalité des 25-34 ans et la seconde chez les 15-24 ans. Si le phénomène touche davantage les femmes, les victimes sont majoritairement des hommes. Par ailleurs, certaines catégories de population (personnes âgées ou handicapées, jeunes adultes, détenus) sont plus concernées que les autres.

Le plan national 2011-2014 accentue les efforts déjà engagés, à travers la mobilisation de six ministères1. Au niveau local, il est coordonné par les ARS. Les mesures programmées résultent des travaux d’un comité de pilotage composé d’experts, d’acteurs institutionnels et associatifs. Présidé par David Le Breton, spécialiste des conduites à risques, ce groupe a travaillé en 2008 et 2009 sur la question du suicide.

Une prévention accrue en direction des populations vulnérables
Le programme instaure un renforcement de l’information du public sur le suicide, mais aussi sur la souffrance psychique. Ainsi, il prévoit de mieux faire connaître les dispositifs d’aide et de prévention à distance : lignes téléphoniques et sites internet d’associations tels que Suicide Écoute (01 45 39 40 00), sos-suicide-phenix.org ou encore SOS Amitié. Il renforce la lutte contre l’isolement, notamment des personnes handicapées, par la constitution de groupes d’entraide. Enfin, pour limiter le passage à l’acte suicidaire, le plan préconise :

  • la limitation de l’accès aux armes à feu et l’incitation au stockage (mise sous clé) des armes pour leurs détenteurs ;
  • la pose de rambardes et de filets de sécurité sur les ponts, voies ferrées et fenêtres ;
  • un stockage plus sécurisé des produits dangereux (médicaments, produits ménagers).

Une attention particulière est accordée aux populations les plus exposées (jeunes, personnes âgées ou handicapées, détenus). Le plan préconise une meilleure formation des professionnels travaillant à leur contact. Ainsi, un guide sera élaboré pour les assistants sociaux et infirmières scolaires, afin de les aider à repérer les signes de souffrance psychique. Par ailleurs, le programme permettra une meilleure mise en réseau des associations de prévention (Suicide Écoute, SOS Amitié, etc.). Ces structures pourront mutualiser leurs bases de connaissances.

La qualité des données disponibles sera aussi améliorée. Des analyses s’intéresseront tout particulièrement à certains lieux de vie sensibles (entreprises, prisons, maisons de retraite). Enfin, le plan inscrit la prévention dans les programmes hospitaliers de recherche clinique (PHRC). Ces études devront faciliter l’identification des facteurs de risque qui peuvent conduire au suicide.
1- ministère de la Justice et des Libertés ; ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé ; ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative ; ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire ; ministère de la Solidarité et de la Cohésion sociale ; ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Source : Gouvernement.fr

A Lire également

Suicide : les tentatives en hausse chez les ados Selon une étude publiée dans la revue Le Concours Médical, 21% des jeunes filles et 9% des garçons auraient déjà fait une tentative de suicide.  C...
Sidaction : comment sont utilisés vos dons ? La règle des 50/50. L’ensemble des fonds nets collectés lors du Sidaction 2010 permettra à l’association de poursuivre ses engagements en redistribuan...
Opération M’T Dents : une participation des enfant... Depuis son lancement en 2007, le taux de participation au programme M’T Dents est en hausse continue. Ce programme de prévention de l’Assurance Maladi...
Faut-il continuer à prendre des statines ? Un taux élevé de cholestérol est un des facteurs de risque des accidents cardiovasculaires, au même titre que le diabète, le tabagisme, une tension tr...
Chaque jour, 600 personnes tentent de se suicider ... En France, le suicide représente chaque année presque 11 000 décès et 220 000 tentatives de suicides; autrement dit, le suicide entraînerait 30 décès ...
Suicide des âgés : vers un plan d’action spécifiqu... Michèle Delaunay, la ministre déléguée en charge des Personnes âgées et de l'Autonomie, recevra le 8 octobre prochains des propositions pour un procha...
Accident domestique : 75 % des parents ont peur po... 97 % des parents d’enfants de moins de six ans pensent à juste titre qu’un grand nombre d’accidents domestiques pourrait être évité. Cependant, les da...
Un panorama interactif sur “les cancers en ... Epidémiologie, prévention, dépistage, recherche, soins, vie avec un cancer... L’Institut national du cancer propose l’édition 2016 de son ra...
Cholestérol : faut-il continuer à prendre des stat... Un taux élevé de cholestérol est un des facteurs de risque des accidents cardiovasculaires, au même titre que le diabète, le tabagisme, une tension tr...
Se protéger du soleil : le « Professeur Pourquoi »... A l’approche de la saison estivale, l’Inpes lance une nouvelle campagne de prévention sur les risques solaires. Cette année, pour aller au-delà du rap...
Lutte contre le SIDA : la France classée 12ème de ... Selon l’étude Euro HIV Index (EHIVI) 2009,  le nombre de personnes vivant avec le SIDA augmente dans les pays membres de l’Union Européenne. Le premie...
Suicides : une association pour aider les salariés... Asd-pro est une association de Chinon (Indre-et-Loire) qui propose des consultations gratuites par mail pour lutter contre la détresse au travail et l...
Mortalité chez les jeunes : les principales causes... Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les principales causes de mortalité chez les jeunes sont les accidents de la route, les complications...
Suicide : 11 000 personnes décèdent chaque année e... Selon le premier rapport annuel de l’Observatoire national du suicide, qui vient d'être remis à la ministre de la Santé, plus de 11 000 personnes décè...
Prévention santé : l’Inpes ouvre son compte Twitte... L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) a annoncé lundi 24 novembre 2014 l’ouverture officielle de son compte sur Twitt...
Bisphénol A: des gestes simples de prévention Par mesure de prévention, le Ministère de la santé et la Direction générale de la santé (DGS) recommandent des gestes simples à adopter par les femmes...