Vendredi 18 mars 2011 se déroule la 11ème Journée du Sommeil qui a pour thème la somnolence. Parmi les bons reflexes : la sieste ! La durée idéale : une vingtaine de minutes maximum pour ne pas entamer le sommeil de la nuit suivante.En effet, plusieurs articles récents confirment l’importance de la sieste pour restaurer la vigilance, la conduite automobile mais aussi les paramètres inflammatoires perturbés par la privation de sommeil et même le risque cardiovasculaire.

Selon l’enquête INVS/MGEN « Les Français et la somnolence » réalisée par BVA , 31% des personnes interrogées, qu’elles disent ou non souffrir de somnolence, utilisent en priorité le café et le thé, pour lutter contre la somnolence, loin devant la sieste. 49% des personnes conduisant la nuit emploient le café comme premier moyen de lutter contre la somnolence, ainsi que 34% des femmes. Si le café a effectivement un effet éveillant ; celui-ci varie d’une personne à l’autre et il ne suffit pas à lui seul à combler un besoin de sommeil. Le café peut en revanche être consommé juste avant la sieste pour faciliter le réveil.

La sieste, justement, n’arrive qu’en 3ème position (13%) devant le sport (16%).
1 Français sur 10 est adepte de la sieste et la pratique au moins 3 fois par semaine. 24% des personnes contraintes de s’arrêter en raison de la somnolence disent avoir recours à la sieste. 21% des personnes qui ont une conduite interrompue par la somnolence et 18% des somnolents (score Epworth 11-15) sont des siesteurs. Il existe donc un besoin évident de récupération en journée, qui devient problématique quand cela est impossible.

Une sieste efficace devrait durer une vingtaine de minutes maximum pour ne pas entamer le sommeil de la nuit suivante, éviter l’inertie du sommeil ou la difficulté à sortir du sommeil… Pourtant, les siesteurs sont seulement 15% à suivre cette recommandation. Les siestes tendent à être longues, en moyenne 52 minutes (37% font des siestes d’une heure), voire très longues (17% font des siestes de plus de 2 heures). Les somnolents font des siestes 1,5 fois plus longues que les non somnolents (1h21 contre 0h52). Il ne s’agit alors pas de siestes physiologiques accompagnant une baisse de vigilance de début d’après-midi. Ces siestes semblent destinées à compenser une dette de sommeil ou un sommeil insatisfaisant.

Quand les siestes deviennent longues et montrent un besoin de récupération, il est important de s’interroger sur l’origine de ce besoin. Une pathologie doit-elle être suspectée ? Le mode de vie adopté permet-il un sommeil suffisant et de qualité ?

La sieste, une pause physiologique normale ?
Sur 24 heures, les périodes d’activité et les périodes de sommeil alternent grâce à l’action de notre horloge interne. On constate ainsi des moments propices au sommeil et d’autres où notre vigilance est à son maximum. Cette alternance trace une courbe sinusoïdale comparable chez tous les humains. Ainsi la baisse de vigilance est particulièrement marquée entre 1h et 6h du matin, la nuit où le besoin de sommeil est au plus haut, et entre 13h et 16h, période où le besoin naturel de sieste se fait ressentir.

La sieste se pratique donc en début d’après-midi, 20 minutes maximum.

Source : INSV

A Lire également

Les seniors dorment plutôt bien Nos seniors dorment plus que leurs cadets, 7h13 la semaine et 7h30 le week-end. En majorité, ils se disent satisfaits de la qualité et de la quantité ...
Sommeil et travail : une campagne pour prévenir le... En novembre, l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV),  et la société Resmed mettent en commun leur expertise pour faire campagne en e...
14e Journée du Sommeil : les bonnes habitudes en v... A l'occasion de la 14e Journée du Sommeil®, l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV) propose un focus en vidéo sur les bonnes habitude...
5 conseils pour mieux dormir pour les plus de 20 a... 5  conseils pour mieux dormir quand on a plus vingt ans ! Le point avec l'Institut national du sommeil (Insv) : Réajuster son horloge biologique grâce...
Les Français en perte de sommeil Selon une série d'études publiées mardi par l'Institut de veille sanitaire (InVS) et l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (I...
Faut-il en avoir peur des antidépresseurs ? Le traitement médicamenteux ne constitue qu’un aspect de la prise en charge des sujets présentant des troubles dépressifs ou anxieux. Si historiquemen...
Plus de 60% des étudiants affirment souffrir d’au ... Insomnies, réveils nocturnes, nuits courtes… Plus de 60% des étudiants affirment souffrir d’au moins un trouble du sommeil. À l’occasion de la 18èm...
Sommeil : gare à la somnolence au volant ! Somnolence, manque de vigilance, risque d’accidents, détérioration de sa santé... Avec moins de 6h de sommeil par nuit, un tiers des actifs français c...
3 astuces pour bien vivre le changement d’heure Le changement d’heure d'hiver perturbe notre organisme avec des répercussions physiques mais aussi parfois sur le moral. Dans la nuit du 24 au 25 octo...
Mieux dormir pour mieux mincir ! Selon une étude américaine  dont les résultats ont été publiés lundi dans les Annales américaines de médecine interne, un sommeil trop court réduit le...
Dépression : 31% des 25-34 ans déclarent en souffr... 31% des 25-34 ans déclarent souffrir de dépression. C'est l'un des enseignements qui ressort du Baromètre de la Santé des Français d’AXA Prévention. ...
Sommeil : les ados se couchent trop tard Près de 30 % des 15-19 ans sont en dette de sommeil et à 15 ans, 25 % des adolescents dorment moins de sept heures par nuit. Ce sont les conclusio...
Sieste au travail : pour ou contre ? Si elle peut en tenter plus d'un, la sieste au travail est-elle envisageable en France ? Et surtout, serait-elle vraiment bénéfique ? Plusieurs études...
Etude du sommeil : Literieland épaule les médecins... En qualité d'expert du "bien dormir", Literieland participe à la recherche en faveur de l'amélioration de la qualité du sommeil. La société a équipé l...
La 15ème Journée du Sommeil se déroulera le 27 mar... A l’occasion de la 15ème Journée du Sommeil® qui se déroulera le 27 mars prochain, l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV) fera le po...
12ème Journée du Sommeil, le 16 mars 2012 Avec cette 12ème édition, l’INSV souhaite rappeler que le sommeil est une aide essentielle et à portée de chacun au service de nos performances physiq...