Chaque année, plus de 350 enfants naissent avec une drépanocytose. C’est la maladie génétique la plus fréquemment dépistée en France lors du dépistage néonatal. Le point pour comprendre cette maladie : définition, symptômes, traitements et dépistage.

La drépanocytose reste une maladie rare en France, « mais elle est en constante augmentation », affirme le Dr Corinne Pondarré, pédiatre hématologue à l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique (IHOP).

La drépanocytose : une maladie de l’hémoglobine

Egalement appelée hémoglobinose S, la drépanocytose est une maladie héréditaire du sang qui se caractérise par l’altération de l’hémoglobine, la protéine assurant le transport de l’oxygène dans le sang. La personne drépanocytaire ne fabrique qu’une hémoglobine anormale (hémoglobine S), qui forme des amas dans les globules rouges, qui deviennent alors fragiles et déformés.

Des symptômes dès le plus jeune âge

Dès l’âge de 2 à 3 mois, les complications peuvent apparaître. « Dépister et connaître la maladie permet de prévenir et de traiter de façon adaptée certaines complications », explique le Dr Pondarré. Il y a trois complications principales liées à la maladie : les infections, l’anémie et les crises douloureuses, appelées crises vaso-occlusives. Les infections peuvent être brutales et sévères. La fièvre chez un drépanocytaire doit toujours alerter et nécessite de consulter très rapidement un médecin. Les crises douloureuses les plus fréquentes se situent au niveau des os (membres, côtes et dos), mais peuvent aussi intéresser le ventre ou la poitrine. Lorsque les douleurs sont importantes, la personne drépanocytaire doit aller à l’hôpital pour y être soulagée, parfois par de la morphine.

Des traitements selon les complications

Aujourd’hui, vivre avec la drépanocytose est possible. La gravité des complications est cependant très variable d’une personne à une autre et demande des traitements adaptés : « L’Hydroxyurée reste le médicament le plus utilisé pour réduire la fréquence des crises douloureuses. L’anémie peut être profonde et nécessiter une transfusion parfois en urgence. Dans les formes sévères, les personnes drépanocytaires peuvent rentrer dans des programmes d’échanges transfusionnels : ceci revient à “changer leur sang”, tous les deux mois, à vie ». La transplantation de moelle osseuse est le seul traitement actuellement disponible qui permet de guérir définitivement la maladie.

Le dépistage de la drépanocytose

Le dépistage néonatal permet de diagnostiquer la drépanocytose avant l’apparition des premières complications, afin de débuter, avant l’âge de trois mois, un traitement préventif des infections, et d’apprendre aux parents à reconnaître les signes précoces d’une complication grave de la maladie. « Nous convoquons les parents dans les premiers mois et leur apprenons à avoir les bons réflexes, comme faire boire abondamment l’enfant en cas de crise douloureuse, ou savoir quand une hospitalisation s’avère nécessaire ». Ces mesures ont permis de réduire de 15 à 30% la mortalité infantile. Rarement, la maladie peut être dépistée avant la naissance de l’enfant. « Mais le plus souvent, les parents ne savent pas qu’ils sont porteurs sains, et donc qu’ils peuvent transmettre la drépanocytose à leur enfant ».

Chacun de nous peut agir pour aider les drépanocytaires
En donnant régulièrement son sang.

La prise en charge de la maladie aux CHU de Lyon : la drépanocytose est traitée à l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique, pour les enfants, et dans le service de médecine interne (Pavillon O) de l’hôpital Edouard Herriot. N° des consultations à l’IHOP : 04 69 16 65 71 – N° des consultations au Pavillon O : 04 72 11 75 65.

Source : Hospices civils de Lyon

A Lire également

La Journée mondiale de l’hémophilie se déroule le ... Mardi 17 avril 2012 se tient la Journée mondiale de l’hémophilie. Cette maladie génétique et héréditaire du sang touche près de 6 000 personnes en Fra...
9eme Journée Mondiale des Donneurs de Sang le 14 j... Pour sa 9ème Journée Mondiale des Donneurs de Sang, l'Etablissement Français du Sang (EFS) organise, partout en France, plus de 350 lieux de collecte,...
La lovastatine : une piste contre la peste Une étude expérimentale révèle que la lovastatine, médicament prescrit comme traitement de l'hypercholestérolémie, protége les animaux des effets mort...
4ème Journée Nationale de l’Eczéma à PARIS, ... Alors que 2,5 millions de Français souffrent physiquement et psychologiquement d'Eczéma, 2018 devrait être une année charnière dans le traitement de l...
Lancement du premier Observatoire de l’Endom... A l'occasion de la semaine internationale de lutte contre l'Endométriose et de la journée internationale des femmes, l'Association Avenir Femmes Santé...
Un enfant sur trois ne sait pas reconnaître un poi... Les médecins de l’Association Santé Environnement France (ASEF),ont mené une enquête auprès de plus de 910 écoliers âgés entre 8 et 12 ans pour faire ...
Maternelle-CP-CE1 : à chaque âge son stylo pour bi... Crispation, fatigue musculaire, écriture lente, irrégulière et saccadée… Les difficultés essentielles rencontrées dans l’apprentissage de l’écriture s...
Comment bien protéger les jeunes enfants du soleil... Lunettes de soleil, protection solaire... Comment bien protéger bébé du soleil cet été ? L’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) revie...
Varicelle : six régions touchées de façon «forte» ... Selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm, la varicelle a touché de façon «forte» à «modérée» six régions de France métropolitaine la semaine...
Journée Mondiale contre la Pneumonie, le 12 novemb... La journée mondiale contre la pneumonie se déroule le mardi 12 novembre 2013. La pneumonie est la maladie qui tue le plus d’enfants âgés de moins de 5...
Cancer du rein : tuer les tumeurs par le froid Le cancer du rein touche 10 000 personnes chaque année. Près de 60% de ces tumeurs sont diagnostiquées à un stade précoce, leur tumeur mesure le plus ...
Un enfant sur deux a faim en dehors des repas D’après un sondage BVA/ANPP (Association Nationale Pommes Poires) : « les enfants et le goûter », 1 enfant sur 2 a faim en dehors des repas. Selon le...
Les cas de varicelle continuent d’augmenter en Fra... Même si les écoles sont fermées, la varicelle ne prend pas de vacances cet été! Le réseau Sentinelle continue d’observer une forte augmentation de cas...
« au temps des mammouths » à Villeneuve d’Ascq (dè... Un géant exceptionnel débarque dans le Nord de la France ! Installation monumentale d’un mammouth au Forum départemental des Sciences à Villeneuve d’A...
Don du sang : l’été aussi, pensez à donner !... Chaque année, on observe une baisse sensible des réserves en sang durant cette période d’été. Pourtant, où que vous soyez en France, vous pouvez donne...
Surdité chez l’enfant : bientôt un dépistage oblig... Un projet de loi, visant à rendre le dépistage automatique des nouveau-nés toutes les maternités, devrait être présenté bientôt devant les députés. Ch...