L’Anses vient de mettre en garde contre la multiplication des sources de vitamines et minéraux, en l’absence de besoins établis et attire particulièrement l’attention sur l’importance de ne pas cumuler les sources de vitamines et minéraux sans suivi biologique régulier. L’Agence rappelle par ailleurs aux femmes enceintes de ne pas consommer de compléments alimentaires sans l’avis d’un professionnel de santé.

L’Anses rapporte ainsi que, dans le cadre du dispositif national de nutrivigilance, cinq cas d’hypercalcémie néonatale et deux cas d’hypothyroïdie congénitale suffisamment documentés, susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux femmes enceintes, ont été portés à sa connaissance.

“L’analyse des signalements reçus montre que  les doses de vitamine D apportées par les compléments alimentaires « grossesse », à elles seules, ne sont pas susceptibles d’entraîner une hypercalcémie chez une femme enceinte ou un fœtus sain”, indique l’agence. “Néanmoins, une hypersensibilité génétique à la vitamine D peut entraîner une hypercalcémie. Dans les cas signalés au dispositif de nutrivigilance, la recherche d’une mutation du gène prédisposant à l’hypersensibilité à la vitamine D, peu fréquemment effectuée actuellement, aurait donc pu permettre de confirmer l’origine des hypercalcémies observées”, poursuit-elle.

“Un statut en iode adéquat est nécessaire au développement neurologique et comportemental normal du nouveau-né. En revanche, un apport excessif d’iode (oral ou transdermique) pendant la grossesse augmente le risque d’hypothyroïdie, d’hyperthyroïdie ou de goitre chez le nouveau-né”, indique l’agence.

“Pour les deux cas d’hypothyroïdie congénitale suffisamment documentés reçus par le dispositif de nutrivigilance, les données disponibles ne permettent pas d’incriminer formellement le complément alimentaire, qui n’était pas la seule source d’iode à laquelle était exposée la personne”, indique-t-elle.

“Pas compléments alimentaires sans l’avis d’un professionnel de santé”
Au-delà des cas de la vitamine D et de l’iode, qui ont spécifiquement fait l’objet de déclarations de nutrivigilance, l’Agence met en garde contre la multiplication des sources de vitamines et minéraux, en l’absence de besoins établis. En effet, celle-ci peut dans certains cas conduire à des dépassements des limites de sécurité. L’Anses rappelle également aux femmes enceintes de ne pas consommer de compléments alimentaires sans l’avis d’un professionnel de santé et leur recommande de signaler à leur médecin, pharmacien ou sage-femme la prise de tout produit (médicament ou complément alimentaire), qu’il soit délivré sur prescription ou pris en automédication.

Enfin, l’Agence souligne l’importance de ne pas cumuler les sources de vitamines et minéraux sans suivi biologique régulier. L’Agence rappelle enfin aux professionnels de santé l’importance de déclarer au dispositif de nutrivigilance les effets indésirables portés à leur connaissance, qui seraient susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires.

Consulter l’avis sur le site de l’Anses

A Lire également

Post accouchement : l’accompagnement du retour à d... L’Assurance Maladie propose en test dans 7 maternités, avec le concours de trois CPAM (Annecy, Rennes et Versailles), un service d’accompagnement de r...
Suivre un régime pendant une grossesse favoriserai... Une étude internationale vient de révéler que les femmes enceintes qui suivent un régime pendant leur grossesse font davantage courir de risques à leu...
Valproate de sodium : la ministre de la Santé anno... Marisol Touraine, qui a rencontré lundi la présidente de l’association d’Aide aux Parents d'Enfants souffrant du Syndrome de l'Anti-Convulsivant (APES...
La France sous le coup d’un véritable « krac... Dans son rapport annuel 2010/2011 publié ce jeudi, Médecins du Monde dénonce un véritable « krach sanitaire » en France. L'association constate des di...
Future maman : 9 mois de livraison avec Telemarket... Pour beaucoup, faire ses courses reste une véritable corvée. Si vous êtes enceinte, un bon plan pour éviter les charges lourdes et les bousculades dan...
“Vivre en 2040” : un documentaire futu... Une adolescente louant son ventre pour payer ses études ou un donneur de sperme attaqué en justice par des parents d’enfants malades : des situations ...
Alcool et grossesse : des risques encore trop méco... A la veille de la journée mondiale de sensibilisation au syndrome d’alcoolisation foetale (SAF), une enquête BVA/Inpes montre que seulement un quart d...
Objectif : zéro vergeture ! Oui au bonheur, non aux vergetures ! Les vergetures représentent probablement le problème de peau le plus redouté par les futures mamans. Notre bon pl...
Grossesse: des femmes plus âgées et souvent en sur... Selon les premiers résultats de l’enquête nationale sur la situation périnatale en France en 2010, la proportion des femmes âgées de 35 ans et plus au...
Aspartame et grossesse: des gynécologues alertent ... Alors que se déroule  la journée mondiale de la prématurité ce jeudi, des gynécologues et des pédiatres, membres du Réseau environnement santé (RES), ...
Environ 20 000 bébés naissent avec une anomalie co... Selon des données publiées pour la première fois par l'Institut de veille sanitaire (InVS), le nombre de nouveau-nés ou fœtus porteurs d’anomalies con...
Tabagisme: une femme enceinte sur quatre fume quot... Marisol Touraine, la ministre de la Santé, s'est inquiétée mercredi 22 mai sur RTL, du nombre de femmes enceintes fumant quotidiennement. En effet, se...
VIH : Traiter les femmes enceintes le plus tôt pos... Pour limiter au maximum le risque de transmettre le virus du sida à leur enfant, les femmes enceintes infectées doivent présenter une charge virale in...
Picto « Grossesse » sur les médicaments : attentio... Selon l’Académie nationale de médecine, l’obligation  d’apposer  le pictogramme « Grossesse » sur les boîtes de médicaments est une mesure à « l’inten...
Mode grossesse : soignez votre look en vous inspir... Adoptez la star attitude pendant votre grossesse ! Pour vous habiller comme Jennifer Lopez, Naomi Watts ou Heidi Klum, mais à partir de 29,90€, rien d...
Bisphénol A : quels sont les risques ? L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) vient de publier les résultats de l’évaluation de...