En France, près d’une femme sur cinq donne naissance par césarienne et, dans près de la moitié des cas, la césarienne est programmée. Pour améliorer cette pratique qui représente environ 7,4% des naissances, la Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd’hui des recommandations qui définissent les indications d’une césarienne programmée au terme de la grossesse. La HAS publie également un document d’information destiné aux femmes enceintes pour permettre une discussion éclairée avec l’équipe médicale.

 Les études concernant la pratique de la césarienne montrent des disparités entre les départements, selon le type et le niveau des établissements. La HAS publie ce jour des recommandations pour préciser les indications médicales de la césarienne programmée au terme de la grossesse. Les césariennes programmées avant terme (défini à 37 semaines d’aménorrhée) ou liées à une situation d’urgence ne font pas l’objet du travail publié ce jour.

Des indications pour des situations variées et complexes
La HAS a recensé les situations cliniques pouvant entraîner une césarienne programmée : l’utérus cicatriciel, la grossesse gémellaire, la présentation par le siège, la macrosomie*, la transmission mère-enfant d’infection maternelle, les indications plus rares (placenta praevia recouvrant par exemple).

Pour chacune d’entre elles, la HAS a redéfini les indications de césariennes programmées et celles qui doivent orienter vers un accouchement par voie basse. Si la femme enceinte présente des éléments médicaux autres que ceux mentionnés dans la recommandation, le choix doit se faire à partir de l’analyse de la balance bénéfices-risques pour la mère et pour le fœtus.

 Informer la femme pour échanger le plus tôt possible autour de l’acte de césarienne
Pour toute césarienne programmée, la HAS recommande que la femme soit informée le plus tôt possible, notamment à partir du document élaboré par la HAS, afin de permettre une discussion éclairée avec l’équipe soignante. Cette information comprend l’indication ou la raison motivant la césarienne, le rapport bénéfices-risques de l’intervention et ses conditions de réalisation.

 La césarienne sur demande maternelle, une situation à discuter avec la femme enceinte
La HAS recommande de rechercher les causes de cette demande telles que la peur de la douleur ou une mauvaise expérience lors d’une précédente grossesse. Si nécessaire, il est recommandé de proposer à la femme enceinte un accompagnement personnalisé (information sur la prise en charge de la douleur par exemple).

Un médecin peut décliner la réalisation d’une césarienne sur demande à la condition d’orienter la femme enceinte vers l’un de ses confrères. Le choix du mode d’accouchement doit se faire sur la base d’une décision partagée entre la femme enceinte et l’équipe médicale.

 Un recueil des données médicales pour une meilleure évaluation des actes
Le Collège de la HAS insiste pour que les éléments de décision de la césarienne programmée (indication, rapport bénéfices-risques, conditions de réalisation) soient rapportés dans le dossier médical. Cette étape de recueil, une fois disponibleréalisée, devra permettre une analyse des pratiques et une évaluation de la pertinence de l’acte de césarienne programmée dans l’objectif d’améliorer les pratiques.

 *poids fœtal estimé supérieur à 4 kg.

 Pour consulter les documents de la HAS, cliquez ici

A Lire également

Epidémie de Zika : des recommandations pour les fe... Alors qu'un hôpital danois a annoncé mardi soir un des premiers cas de virus Zika en Europe, le Ministère de  de la Santé  vient d'émettre des recomma...
Adoptez le réflexe « Zéro alcool pendant la grosse... « Zéro alcool pendant la grossesse »: c'est le message de la nouvelle campagne lancée à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation au syndro...
Journée mondiale contre le tabac: 1/3 des bébés so... Pour la première fois en France, une étude de la consommation de tabac de la femme enceinte a été menée via l’analyse des forums de discussion Interne...
La luminothérapie, nouveau traitement pour préveni... Comment lutter contre les symptômes de dépression chez les futures mamans ? Selon une étude menée par des chercheurs suisse, la luminothérapie pourrai...
Si maman grossit, bébé aussi… Les femmes qui prennent beaucoup de poids pendant leur grossesse auraient plus de risques de donner naissance à un bébé plus gros que les autres… Jusq...
Travail, discrimination et grossesse : un guide-co... Est-il obligatoire de déclarer sa grossesse lors d’un entretien d’embauche ? Comment annoncer sa grossesse à son employeur ? Une femme enceinte peut-e...
Grossesse et maternité : un livre sur tout ce qu’o... Cet ouvrage entend déculpabiliser toutes les futures mères vis-à-vis de leurs sentiments contradictoires au moment de l’arrivée d’un enfant, et les ai...
Tabagisme : les patchs à la nicotine inefficaces c... Selon une étude promue par l’AP-HP et publiée dans le British Medical Journal, les patchs utilisés en substituts nicotiniques se sont montrés ineffica...
Les femmes diplômées font des enfants plus tard qu... Selon une étude de l'INED (Institut national d’études démographiques), les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard, surtout les femmes dip...
IVG: mise en garde des autorités de santé contre u... La Direction générale de la Santé (DGS) et l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) ont mis en garde lundi les consomm...
“Vivre en 2040” : un documentaire futu... Une adolescente louant son ventre pour payer ses études ou un donneur de sperme attaqué en justice par des parents d’enfants malades : des situations ...
Grossesse: les pieds des femmes s’allongent ... Saviez-vous qu'après une 1ère grossesse, les pieds des femmes peuvent s'allonger de 2 à 10 mm ? C'est la conclusion d'une étude américaine parue dans ...
Café et grossesse : des effets néfastes sur le cer... Des chercheurs de l'Inserm viennent de décrire pour la première fois certains effets néfastes de la consommation de café par les souris femelles penda...
Médicaments : un pictogramme pour renforcer l’info... Le Ministère des solidarités et de la santé a annoncé l’entrée en vigueur du pictogramme "femmes enceintes". Ce pictogramme, décliné en 2 modèles sera...
Médicaments, rayons X… Les infirmières plus ... L'Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) rapporte les  résultats d'une étude américaine  publiée dans la revue médicale American Journal...
La grossesse favoriserait la croissance… des... Une étude américaine, parue dans la revue American Journal of Physical Medicine and Rehabilitation, et reprise vendredi dans Le Figaro, révèle qu'une ...