Le thé, le café, les fruits et légumes, le vin, ou encore le chocolat… Tous ces aliments contiennent des  polyphénols, des substances naturelles d’origine végétale très prometteuses pour la santé et notamment vis-à-vis de nombreuses maladies chroniques. C’est en tout cas ce que révèlent les premiers résultats de l’étude NutriNet-Santé réalisée en ligne sur plus de 130 000 internautes français.

En effet, des études chez l’animal ont permis d’attribuer aux polyphénols des propriétés intéressantes : anti-oxydantes, anti-inflammatoires, anticarcinogènes, mais aussi protectrices du système vasculaire (vasodilatateurs, anti-thrombotiques). Leurs effets protecteurs sur la santé (maladies cardiovasculaires, cancer, vieillissement cérébral) restent encore à démontrer. 

Groupes d’aliments les plus contributeurs de l’apport moyen journalier en polyphénols totaux

Pour la première fois, les chercheurs en nutrition ont donc eu l’opportunité de connaître les apports en polyphénols dans la population française. Parmi les groupes d’aliments qui contribuent le plus à l’apport en polyphénols dans l’alimentation des français figurent le café, le thé, le chocolat, le vin et les fruits (voir tableau) .

Prévenir le risque de maladies chroniques

Au delà de l’impact de l’apport total en polyphénols sur la santé, le type de polyphénols lié à la nature des aliments qui les apportent pourraient jouer un rôle majeur dans la protection ou le risque de maladies chroniques. En effet, outre la richesse en polyphénols et la nature des polyphénols, certains aliments riches en polyphénols sont susceptibles de contenir d’autres constituants pouvant présenter des propriétés bénéfiques (par exemple : les fibres dans les fruits et les légumes) ou au contraire délétères (par exemple : lipides et sucres dans le chocolat, alcool dans le vin).

 Les données scientifiques sur l’impact sur la santé des polyphénols sont actuellement très limitées. Avec un nombre suffisant de volontaires et un suivi sur 5 ans, l’étude NutriNet-Santé permettra de prendre en considération les différents types de polyphénols et leurs origines et d’étudier leurs effets sur la santé. A terme, ces informations contribueront, en complément d’autres études, à définir des apports conseillés, ce qui n’existe pas actuellement.

Source : NutriNet-Santé

A Lire également

Le café efficace contre la déprime Une tasse de café contre les petites baisses de moral ? Selon des chercheurs de la Harvard Medical School, les femmes qui boivent deux tasses de café ...
Anti-inflammatoires : mic-mac autour du retrait du... Une ordonnance du conseil d’Etat vient d’autoriser la remise en vente des gels contenant du kétoprofène, pourtant suspendus par l’Agence française de ...
L’appel des radios FM : « Paludisme : mobili... À l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le Paludisme, le 25 avril, Seprem Production propose à une sélection de plus de 800 stations FM fr...
Compost: pas si difficile Que peut-on composter ? Tous les déchets organiques à différents degrés sont compostables. Les déchets de cuisine : épluchures, coquilles d'oeufs, ...
NutriNet-Santé lance un appel au volontariat Simple, confidentiel et rapide : en quelques clics, aidez la recherche publique en nutrition ! Cette étude est financée par le Ministère de la santé e...
Boire du café améliorerait la mémoire visuelle Selon une étude américaine publiée dans la revue britannique Nature, le café aurait pour propriété de stimuler la mémoire visuelle. Mais attention à n...
Grégoire et Nâdiya, capitaines de l’équipe d... Cette année, pour la Semaine nationale de lutte contre le cancer qui aura lieu du 8 au 14 mars 2010, la Ligue contre la Cancer constitué sa propre équ...
Des pommes de terre pour faire le plein d’antioxyd... Une équipe de chercheurs japonais a réussi à augmenter la teneur en antioxydants (et notamment en polyphénols) des pommes de terre de 60%, simplement ...
Peau et soleil : profitez des beaux jours en toute... Le soleil est indispensable à la vie et à la santé. Il n’est pas dangereux en soi mais notre comportement face à lui peut causer de graves dommages po...
L’OMS alerte sur la double menace des maladi... Le rapport de Statistiques sanitaires mondiales 2011, publié vendredi par l’OMS, révèle que les pays sont confrontés en nombre croissant à une double ...
Les 18-25 ans ne suivent pas ou peu les recommanda... Selon les derniers résultats de l'étude NutriNet-Santé publiés jeudi, le suivi des recommandations du Programme national nutrition santé (PNNS) évalué...
Journée mondiale de l’hémophilie : samedi 17 avril... L’hémophilie est une maladie génétique et héréditaire du sang. Grave et rare, elle touche près de 6 000 personnes en France et plus de 350 000 personn...
Un enfant sur trois ne sait pas reconnaître un poi... Les médecins de l’Association Santé Environnement France (ASEF),ont mené une enquête auprès de plus de 910 écoliers âgés entre 8 et 12 ans pour faire ...
Journée Européenne de l’Obésité : samedi 22 mai 20... La première Journée européenne contre l'obésité (JEO) est organisée le 22 mai 2010. Son objectif : encourager les citoyens européens présentant une su...
L’étude Nutrinet-Santé recherche 70 000 nutrinaute... Les chercheurs de l’étude NutriNet-Santé lancent un nouvel appel pour recruter des volontaires "Objectif 250 000". Depuis mai 2009, 170 000 volontaire...
Journée mondiale de la fibromyalgie : 1 600 000 fr... A l’occasion de la Journée mondiale de la fibromyalgie le 12 mai 2010, l’association Fibromyalgie France invite patients et professionnels à participe...