Plus d’un million de foyers sont privés d’électricité dans l’Ouest et le Centre de la France en raison des conditions météorologiques. Ces coupures peuvent conduire les particuliers à utiliser des chauffages d’appoint et les exposer au risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

Dans un communiqué, la Direction générale de la Santé a appelé chacun à la plus grande vigilance quant à l’utilisation d’appareils de chauffages d’appoint et de groupes électrogènes. En 2009, lors de la tempête Klaus, les intoxications au monoxyde carbone ont été à l’origine de 2 décès, 28 intoxications graves et 126 intoxications légères sur 14 départements du Sud-ouest et du Sud de la France.

Il faut impérativement respecter les recommandations suivantes :
– N’installez jamais un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage…) : il doit être placé à l’extérieur des bâtiments.
– N’utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion.
– N’obstruez jamais les grilles de ventilation, même par grand froid.
– Aérez quotidiennement votre habitation, même par temps froid.

Le strict respect de ces consignes est impératif pour éviter le risque d’intoxication mortelle.

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?
Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore, et donc indétectable par l’homme. Sa présence résulte d’une combustion incomplète, et ce, quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. Il diffuse très vite dans l’environnement.

Les symptômes de l’intoxication
Parmi les symptômes de l’intoxication :  maux de tête, nausées, confusion mentale, fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas d’intoxication aiguë, la prise en charge doit être rapide et justifie une hospitalisation en service spécialisé.

En France, chaque année, environ 5 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone : 1 000 d’entre elles doivent être hospitalisées, ces accidents pouvant laisser des séquelles à vie ; 100 en décèdent.

Source : DGS

A Lire également

Monoxyde de carbone : 5000 intoxications chaque an... En France, chaque année, environ 5 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone : 1000 d’entre elles doivent être hospitalisé...
Le Primpéran® contre-indiqué chez les moins de 18 ... L’Afssaps a décidé de contre-indiquer le Primpéran® (métoclopramide ) et ses génériques chez les moins de 18 ans. Une décision prise après avoir procé...
Qualité de l’air dans les écoles et crèches ... Priorité inscrite au Grenelle 2 de l'Environnement, la vigilance sur la qualité de l'air intérieur dans les écoles et les crèches fait l'objet d'une r...
Intoxication par des champignons : rappel des reco... Face à une augmentation du nombre de cas d’intoxications par des champignons ces dernières semaines, la Direction générale de la Santé (DGS) et l’Inst...
Monoxyde de carbone : comment prévenir l’intoxicat... En raison du froid, Météo France met en garde contre l'utilisation en continu des chauffages d'appoint. Un bulletin d’alerte recommande de « ne jamais...
Méningite : un vaccin remboursé Le remboursement du vaccin anti-méningococcique C conjugué vient d’être annoncé par le Journal officiel. Cette décision est conforme à la recommandat...
Pollution urbaine : des effets néfastes sur le cœu... Des travaux menés par  des chercheurs du CNRS et de l’Inserm, ont montré chez le rat un effet direct de la pollution urbaine sur la fonction cardiaque...
Intoxications au monoxyde de carbone : ça concerne... C'est un appel à la vigilance en cette période de vagues de froid. L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et le minist...
Températures en baisse : attention aux intoxicatio... Malgré les campagnes d’information et les rappels des mesures de prévention, diffusés régulièrement par les autorités sanitaires, on déplore encore ch...
Faites identifier les champignons par un spécialis... Face à la forte augmentation du nombre de cas graves d’intoxication liés à la consommation de champignons signalés aux centres antipoison et de toxico...
Médicaments: les bénéfices-risques du Motilium réé... L’Agence européenne des médicaments (EMA) vient d'ouvrir une nouvelle réévaluation du bénéfice/risque concernant les médicaments à base de dompéridone...
Migraine : “Pas ce soir, chéri …” … J’ai ma migraine »… C’est la rengaine la plus citée pour ironiser sur cette pathologie mal cernée donc difficile à soigner. La migraine est une form...
Pollution de l’air intérieur à l’école... Selon une étude menée par des chercheurs de l'Inserm sur la qualité de l'air à l'intérieur de 108 écoles primaires réparties dans 6 villes françaises,...
Champignons : plus de 210 intoxications depuis le ... L’Institut de veille sanitaire (InVS) a répertorié 212 cas d’intoxication liés à la consommation de champignons entre le 29 juin et le 30 août 2015. F...
Monoxyde de carbone : 448 intoxications depuis le ... Selon le dernier bulletin de l’InVS, 448 épisodes d’intoxication par le monoxyde de carbone (CO) ont été signalés au système de surveillance depuis le...
Pour améliorer la qualité de l’air intérieur : aér... La composition de l’air intérieur que nous respirons dans notre logement, ou au bureau par exemple, est différente de celle de l’air extérieur ; mais ...