Diane 35 : l’agence du médicament demande aux professionnels de santé de cesser les prescriptions

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a demandé vendredi aux prescripteurs de « cesser d’initier ou de renouveler tout traitement par Diane 35 ou ses génériques ». L’agence a en effet décidé de suspendre dès le 21 mai 2013 ces spécialités indiquées dans le traitement de l’acné chez la femme mais utilisés « majoritairement comme contraceptifs oraux ».

Lire la suite