Les Associations Santé Environnement France, et Bbvert viennent de publier un petit guide vert du bio-ménage qui donne quelques conseils simples, tous basés sur des études scientifiques récentes, pour nettoyer en préservant sa santé.

Nettoyer, balayer, astiquer: est-ce dangereux pour la santé? Oui, faire le ménage peut rendre malade, répondent l’Association Santé Environnement France qui réunit près de 2 500 professionnels de santé et l’association Bbvert, qui travaille sur l’environnement des touts-petits.

Alors que tout le monde s’apprête à faire son ménage de printemps, produits ménagers trop agressifs, trop concentrés, mauvaises pratiques, tout cela contribue à vous exposer, vous et votre famille, à de nombreuses molécules chimiques dont les effets sur la santé sont encore inconnus.

Certaines sont même reconnues comme dangereuses, mais toujours commercialisées. Ainsi les cancérigènes ou allergisants que sont le benzène, le formaldéhyde et les éthers de glycols se trouvent toujours dans de nombreux produits ménagers. Or, selon le type de produits utilisés, l’âge, le sexe, la fréquence ou la durée d’exposition, on observe des irritations des bronches, de la peau, des yeux et du système digestifs mais aussi des allergies ou des cas d’asthme. Alors comment se protéger? Doit-on arrêter de faire le ménage pour éviter de se polluer?

L’objectif de ce petit guide vert du bio-ménage est de montrer qu’il est possible de faire autrement en se préservant, d’utiliser des produits moins toxiques et sans pour autant revenir à l’âge de pierre.

Utiliser des produits concentrés et agressifs, qui sont aussi les plus toxiques, nous donne l’illusion de tuer un maximum de microbes et donc de préserver notre santé. C’est pourtant l’inverse! En réalité, il n’est pas nécessaire de désinfecter à la maison – à l’exception de cas infectieux avérés (salmonellose, hépatites, staphylocoques). Des études récentes ont même montré que certaines allergies seraient favorisées par une hygiène trop parfaite! Nous n’avons donc rien à craindre en décidant de nous passer de javel, de désinfectants en tout genre, etc. C’est en tout cas ce que préconise l’ASEF par l’intermédiaire du Dr Patrice Halimi, Secrétaire Général de l’ASEF: “En tant qu’association de médecins, nous nous sommes particulièrement intéressés au cours des dernières années à la qualité de l’air intérieur – qui nous semble être un facteur déterminant notamment pour la santé des enfants. Aussi avec ce livret, nous avons voulu donner des réponses simples et des conseils pratiques pour préserver sa santé des polluants ménagers “.

Télécharger gratuitement le “Petit guide vert du bio ménage”

A Lire également

La Journée mondiale de la Santé se déroule le 7 av... La Journée mondiale de la Santé 2010 sera consacrée à l’urbanisation et la santé. Dans le cadre de la campagne «1000 villes-1000 vies», des manifestat...
Vos produits d’entretien à prix d’usin... Même les produits d'entretien ont leur magasin d'usine ! Vous pouvez acheter moins cher votre lessive, vos produits nettoyants pour le lave-vaisselle,...
Deux insecticides mis en cause par l’Autorit... L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a estimé mardi que deux insecticides pourraient avoir "une incidence sur le développement du sys...
Code de la santé publique 2010 (éditions Dalloz) La nouvelle édition du Code de la santé publique Dalloz 2010 rassemble en un seul volume : le Code de la santé publique proprement dit, parties législ...
Maladie Alzheimer : veiller sur la santé des proch... Dans ses dernières recommandations, la Haute Autorité de Santé (HAS) préconise un suivi régulier et personnalisé des proches de patients atteints d'Al...
Grégoire et Nâdiya, capitaines de l’équipe d... Cette année, pour la Semaine nationale de lutte contre le cancer qui aura lieu du 8 au 14 mars 2010, la Ligue contre la Cancer constitué sa propre équ...
ADN: la deuxième mort de Toutenkhamon L’ADN a parlé: il est mort à 19 ans d’une maladie des os et du paludisme. Les analyses montrent également que sa mère était la soeur de son père Akhén...
Les “Livable Cities Award” récompenser... Le géant Royal Philips Electronics lance les "Livable Cities Award" sur CNN: un concours de projets autour de la santé et du bien-être des citadins. A...
“Anticancer” : les conseils 2010 de Da... Trois ans après la sortie d'"Anticancer", voici une édition revue et augmentée, avec toujours le même mot d'ordre : prévenir et lutter contre la malad...
Lentilles de contact : certains produits d’entreti... Certains produits d’entretien pour lentilles de contact seraient-ils dangereux ? Selon 60 millions de consommateurs, qui publie une étude dans son num...
Café, thé ou chocolat : les polyphénols bons pour ... Le thé, le café, les fruits et légumes, le vin, ou encore le chocolat… Tous ces aliments contiennent des  polyphénols, des substances naturelles d’ori...
Douleurs neuropathiques : 6,9% des Français en sou... Mal connues, les douleurs neuropathiques sont sous diagnostiquées. Mal soignées (1), elles évoluent vers la douleur chronique qui impacte fortement la...
Médecine personnalisée : un institut s’installe à ... Au cours des 10 dernières années, les progrès de la recherche biomédicale ont progressivement conduit au concept d'une médecine « personnalisée », s’a...
Conférence-débat : La violence dans les hôpitaux... Selon l'Observatoire national des violences en milieu hospitalier, le nombre de fait de violence (Incivilités, agressions caractérisées…) à l’hôpital...
Et si vous arrêtiez de fumer grâce aux réseaux soc... Le 31 mai, c'est la Journée Mondiale Sans Tabac. Cette année, l'OMS (l'organisation mondiale pour la santé) s'intéresse particulièrement aux femmes. C...
La mineuse du marronnier est-elle dangereuse ? Pour l’instant, ils sont bien verts : leurs feuilles en forme de parasol sont en pleine croissance. Mais cela ne va pas durer. Dès la fin juin, le feu...