Le premier oreiller anti-ronflements débarque

Une bonne nouvelle qui devrait réconcilier de nombreux couples : après 10 ans de recherche, La Maison de l’oreiller lance le premier oreiller anti-ronflements ! Le sujet est d’autant plus sensible et fédérateur qu’il touche environ 15 millions de Français. Avec cet oreiller, plus besoin de donner des coups de coude à votre conjoint. L’oreiller va lui faire changer de position tout seul, avant même que cela ne vous dérange. Explications.
Pourquoi ronfle-t-on ? En règle générale, les ronflements sont dus à un mauvais positionnement de la tête, et au relâchement des muscles de la bouche et de la gorge durant le sommeil. La luette et le voile du palais s’affaissent, bloquant plus ou moins le passage de l’air, particulièrement lors de l’inspiration, ce qui induit des vibrations sonores.
Comment cet oreiller fonctionne ? L’oreiller Sissel Silencium® contient 2 microphones intégrés qui lui permettent de détecter le ronflement de son utilisateur. Une fois les ronflements décelés, des poches d’air se gonflent progressivement, pour faire pivoter la tête de l’utilisateur sur un côté grâce aux 12 capteurs qui composent l’oreiller. Le processus s’arrête lorsque le ronflement disparaît. Ainsi l’espace entre la langue et le pharynx est élargi et le ronflement est évité.
La cerise sur le gâteau ! Fini les « mais non, je ne ronfle pas! ». Si vous le souhaitez, vous pouvez même brancher votre oreiller au petit matin sur votre ordinateur à l’aide d’un câble USB. Vous pourrez ainsi prouver à chéri combien de fois il a commencé à ronfler ! Plus sérieusement, le logiciel spécialement conçu permet une analyse rapide du temps de ronflement et des progrès effectués grâce à l’oreiller, nuit après nuit…
Petit inconvénient : Son prix ! 749 € mais vous pouvez le tester pour 30 € les 15 nuits (avec système de housse interchangeable hygiénique).
Plus d’informations auprès de La Maison de l’Oreiller – www.lamaisondeloreiller.com
Morgane Boileau