L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique grave avec des réhospitalisations fréquentes. Certaines peuvent être évitées à condition « d’éduquer » les patients avant et après leur hospitalisation. Un système innovant, importé du Canada, a été mis en place en Basse-Normandie et au CHU de Caen : le SCAD.

Objectif : éviter une réhospitalisation

En France, entre 500 000 et 1 000 000 de personnes souffrent d’insuffisance cardiaque et 120 000 nouveaux cas sont diagnostiqués tous les ans. L’insuffisance cardiaque chronique est une maladie grave touchant essentiellement des patients âgés, à l’origine de 32 000 décès par an. Les épisodes d’insuffisance cardiaque aiguë nécessitent le plus souvent une hospitalisation en urgence, et s’accompagnent d’une mortalité importante, d’un taux de réhospitalisation élevé et d’une altération sensible de la qualité de vie du patient.

Un patient hospitalisé pour insuffisance cardiaque aiguë sera de nouveau hospitalisé dans l’année dans 43% des cas. Plus de la moitié de ces réhospitalisations pourraient être évitées par une meilleure éducation des patients à la gestion de leur maladie. C’est tout l’objectif du SCAD.

Qu’est-ce que le SCAD ?

Avec l’accord des patients, un dispositif de télémédecine de Suivi Clinique A Domicile (SCAD) est installé chez eux pour une durée de 3 mois. Ce dispositif permet un échange entre infirmière et patient à distance au moyen d’un terminal dédié à écran tactile permettant la saisie et la lecture d’informations médicales : paramètres de suivi relatifs à l’état de santé (poids, oedème, dyspnée [essoufflement], toux, tension artérielle…), conseils et informations adaptés en matière de règles hygiéno-diététiques et de respect du traitement.

En fonction des indications données par les patients, des messages leur sont adressés, générés automatiquement par un algorithme de suivi. Ce dernier a été élaboré par une équipe médicale du CHU de Caen (Dr Annette Belin, Dr Rémi Sabatier) et paramédicale bas-normande en collaboration avec l’équipe canadienne de NewIT Santé qui a développé le dispositif. Le terminal autorise en outre une communication directe par téléphone ou e-mail entre l’infirmière, le patient et le médecin traitant. “Ce système permet une éducation thérapeutique prolongée de l’insuffisant cardiaque souvent âgé. C’est un service de surveillance offert aux médecins traitants dont l’objectif est que le patient l’appelle suffisamment tôt pour éviter une réhospitalisation” insiste le Dr Annette Belin.

Succès du SCAD

Le SCAD a été développé dans plusieurs hôpitaux : CHU de Caen, Cherbourg, Flers, St Lô, Alençon, Hôpital Côte Fleurie, et Centre William Harvey. La pertinence de ce type de prise en charge est évaluée par une étude randomisée, SEDIC (suivi éducatif à domicile de l’insuffisant cardiaque) dont le CHU est promoteur.
Au 30 avril 2010, 495 patients insuffisants cardiaques ont ainsi été éduqués en Basse-Normandie, 112 équipés du SCAD dont 52 au CHU de Caen. Le SCAD sera dans l’avenir élargi à d’autres populations de patients.

Source : CHU Caen

A Lire également

Brûlures : 9000 personnes hospitalisées chaque ann... Environ 9000 personnes sont hospitalisées pour brûlures chaque année selon une étude (1) publiée mercredi par l’Institut de veille sanitaire (InVS). D...
Bronchiolite : comment protéger les tout-petits du... Saviez-vous que le virus de la bronchiolite vit jusqu’à 6 heures sur les objets ? Se laver régulièrement les mains, ne pas tousser devant un bébé, por...
La gériatrie mobile au service des personnes âgées... L'hospitalisation des personnes âgées liée à une pathologie visible révèle généralement d'autres maux sous-jacents : dénutrition, perte d'autonomie......
Une personne âgée consomme en moyenne sept molécul... Selon le rapport relatif à la politique du médicament en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les plus de 65 ans repr...
Sept Français sur dix s’estiment en bonne santé... Sept Français sur dix s’estiment en bonne santé en 2013, dont trois sur dix en très bonne santé selon les chiffres du dernier baromètre d’opinion de l...
E-santé : les Français de plus en plus connectés... Une enquête PHR/IFOP (*) montre que plus d’un Français sur dix possède déjà un objet connecté de santé.  Pour 59% des Français, les objets connectés d...
Journée Européenne de l’Insuffisance Cardiaq... À l'occasion de la Journée Européenne de l'Insuffisance Cardiaque, le vendredi 11 mai 2012, le groupe de travail « Insuffisance Cardiaque et Cardiomyo...
Les différents métiers ouverts aux infirmiers Si être titulaire d’un diplôme d’état infirmier est obligatoire pour pratiquer le métier d’infirmière en France, le titre d’infirmier s’exerce aujourd...
Cinq mesures annoncées pour favoriser les soins pa... Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée des Aînés, s’est rendue à Guyancourt (Yvelines) pour annoncer des mesures dans la cadre du Programme de développ...
Hôpital: faciliter la vie des patients avec le dos... Urgences, consultation ou hospitalisation, bientôt un dossier informatique suivra le patient du CHR d'Orléans partout. La fin du dossier papier c'est ...
Insuffisance cardiaque : idées fausses et vraies r... « L’insuffisance cardiaque signifie que le coeur s’est arrêté de battre ». Faux. L’insuffisance cardiaque ne signifie pas que le coeur s’est arrêté ...
Passer son brevet ou son bac à l’hôpital Hospitalisés, scolarisés et... candidats aux examens. A Marseille, 18 jeunes patients se préparent à passer le brevet des collèges, le bac de français...
Cherchez vos médicaments génériques sur votre iPho... Trouver ses médicaments génériques  en quelques clics sur votre mobile ? C’est possible grâce  à Kelmed, l’application gratuite pour iPhone, développé...
Médecine personnalisée : un institut s’installe à ... Au cours des 10 dernières années, les progrès de la recherche biomédicale ont progressivement conduit au concept d'une médecine « personnalisée », s’a...
Comment choisir une maison de retraite ? Comment bien choisir et trouver une maison de retraite ? Pour bien vivre en maison de retraite, la personne âgée doit avoir participé, autant que poss...
Le 3ème patient implanté du cœur artificiel Carmat... Carmat, la société qui développe un cœur artificiel total afin d'offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque t...