Le dépistage organisé est un programme national mis en place par pouvoirs publics, en lien avec l’Assurance Maladie et les professionnels de santé, auquel les femmes de 50 à 74 ans sont invitées tous les deux ans à participer. Explications :

Le principe du dépistage est de détecter parmi des personnes à priori non malades celles qui présentent des anomalies susceptibles d’être cancéreuses ou d’évoluer vers un cancer, afin de les traiter au stade le plus précoce possible de la maladie.

 Deux types de dépistage coexistent en France, le dépistage organisé et le dépistage individuel, qui repose sur l’initiative du professionnel de santé. Le protocole de dépistage organisé du cancer du sein est défini par un cahier des charges publié au Journal Officiel :

– tous les deux ans, la structure de gestion envoie un courrier personnalisé aux femmes âgées de 50 à 74 ans. Cette structure a également pour missions de coordonner le dépistage au niveau départemental ou interdépartemental et de s’assurer du respect des procédures d’assurance-qualité ;

– les femmes sont invitées à se rendre chez un radiologue agréé dont les coordonnées figurent dans la liste jointe au courrier. Sont éligibles à ce dispositif les femmes de 50 ans à 74 ans, ne présentant pas de symptôme ni de risque particulier de cancer du sein ;

– l’examen comprend une mammographie (deux clichés par sein, face et oblique) et un examen clinique des seins. Il est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, sans avance de frais ;

–  toute mammographie normale est ensuite systématiquement relue par un second radiologue expert ;

–  lorsqu’une anomalie est décelée, le radiologue premier lecteur effectue immédiatement un bilan diagnostique, pour raccourcir le délai d’une éventuelle prise en charge et éviter une attente angoissante. Le médecin traitant et/ou le gynécologue sont prévenus des résultats à la demande de la patiente.

Cancer du sein : quels sont les symptômes et les signes

 Au-delà de ce dépistage, certains symptômes peuvent faire suspecter un cancer du sein. De manière générale et quel que soit l’âge de la femme, il est important d’être vigilant par rapport à l’apparition de certains signes :

–  grosseur non douloureuse ;
– anomalie du galbe mammaire ;
– rétraction mamelonnaire ;
– rougeur, oedème ou aspect de peau d’orange ;
– écoulement mammaire ;
– douleur localisée ;
–  ganglions palpables au niveau des aisselles.

Ces symptômes ne sont pas nécessairement révélateurs d’une tumeur, mais ils doivent conduire la femme à consulter par précaution son médecin traitant ou son gynécologue qui lui prescrira ou non des examens de diagnostic (mammographie le plus souvent).

Source : Inca

A Lire également

Octobre rose : une petite broche en forme de rose ... Dès le 2 octobre et pendant un mois, Rose Magazine lance La Rose, une petite broche en forme de rose à épingler sur ses vêtements et qui permet d’affi...
Un front commun contre les cancers pédiatriques A quelques jours de la journée internationale du cancer de l’Enfant (15 février), une démarche collaborative pour les enfants et adolescents atteints ...
Cancer du col de l’utérus : une campagne pour savo... On dénombre 3 000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus chaque année en France et plus de 1 000 décès. En amont de la semaine européenne de préven...
« Le Cancer du Sein, Parlons-en ! » aussi dans les... Les parfumeries Marionnaud soutiennent l'association « Le Cancer du Sein, Parlons-en! ». Durant tout le mois d’octobre, l'enseigne met à disposition s...
Cancer du sein: un nouveau traitement obtient le f... Le groupe pharmaceutique suisse Roche vient d'annoncer que la US Food and Drug Administration (FDA), l'agence du médicament aux Etats-Unis, a approuvé...
« Bougez contre le cancer du sein » : les patiente... Une  première enquête nationale épidémiologique sur la pratique d’une activité physique après un cancer du sein vient d’être lancée  par la Mutualité ...
Cancer du sein, cancer colorectal, mélanome : où e... Ces trois cancers sont exemplaires de la difficulté et des obstacles que rencontre la recherche. Lorsque le cancer est localement avancé ou que des mé...
Octobre rose 2014 : une nouvelle campagne d’inform... Pour la 10ème année, octobre est le mois de mobilisation nationale contre le cancer du sein. L’occasion de rappeler que cette maladie demeure, malgré ...
Cancer : les recommandations pour le 3ème Plan rem... Le gouvernement a reçu vendredi 30 août 2013 les recommandations du Pr Jean-Paul Vernant pour le 3ème Plan Cancer. Parmi les pistes signalées : la néc...
Cancer du col de l’utérus : la vaccination recomma... L'Institut National Du Cancer (INCa) lance une campagne d’information au mois de juin sur la prévention du cancer du col de l’utérus. Une campagne qui...
Cancers du sein : leur nombre en forte hausse dans... Selon les dernières statistiques du Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), l’agence spécialisée de l’Organisation mondiale de la sant...
Médicaments : une campagne d’information sur « les... Cancer, infarctus, vaccination, greffe, douleur… Les Entreprises du Médicament (Leem) ont lancé depuis fin octobre une campagne d’information montrant...
Tumeurs cérébrales: vers de nouvelles thérapies ci... L'Association pour la Recherche sur le Cancer (ARC) soutient de nombreuses recherches sur les glioblastomes et a décidé de financer, sur la durée, un ...
Cancer du sein : deux consultations dédiées pour t... Le nouveau programme de dépistage organisé du cancer du sein lancé aujourd’hui renforce l’information de toutes les femmes et prévoit notamment la mis...
Cancer : un parcours de soin virtuel pour les pati... Le laboratoire Pfizer vient de mettre en ligne sur internet un parcours de soin virtuel pour aider les personnes atteintes d’un cancer ainsi que leur ...
A vos jonquilles pour lutter contre le cancer L'opération "Une Jonquille pour Curie" reprend du service. Tout le monde peut facilement participer. On vous explique comment. Une jonquille pour C...