Un groupe de travail international composé de 23 experts, réuni par le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), l’agence cancer de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), a procédé à l’évaluation de la cancérogénicité du café, du maté (1), et de boissons consommées brûlantes (température de plus de 65 °C).

Si le groupe de travail n’a trouvé aucune preuve concluante d’un effet cancérogène de la consommation du café, ils ont en revanche conclu que la consommation de boissons très chaudes provoque probablement le cancer de l’oesophage chez l’homme. Aucune donnée concluante n’a pu être mise en évidence en ce qui concerne la consommation de maté à des températures qui ne sont pas très élevées.

“Ces résultats laissent penser que la consommation de boissons très chaudes est une cause probable de cancer de l’oesophage et que c’est la température, plutôt que les boissons elles-mêmes, qui semble être en cause”, explique le Dr Christopher Wild, Directeur du CIRC.

La consommation de boissons très chaudes a été classée comme probablement cancérogène pour l’homme (Groupe 2A). “Très chaude” s’applique à une boisson consommée à une température supérieur à 65 °C.

“Cette décision était fondée sur des données limitées provenant d’études épidémiologiques, qui ont montré une association positive entre le cancer de l’oesophage et le fait de boire des boissons très chaudes”, indique le CIRC dans un communiqué. D”es études menées dans des régions comme la Chine, la République islamique d’Iran, la Turquie et l’Amérique du Sud, où le thé ou le maté sont traditionnellement bus très chauds (à environ 70 °C), ont montré que le risque de cancer de l’oesophage augmente avec la température à laquelle la boisson est consommée. Dans les expériences impliquant des animaux, il a aussi été conclu à des indications limitées de la cancérogénicité de l’eau très chaude”, poursuit-il.

Le cancer de l’oesophage est la huitième cause la plus fréquente de cancer dans le monde et l’une des principales causes de décès par cancer, avec environ 400 000 décès enregistrés en 2012 (5 % de tous les décès par cancer). On ne connaît pas la proportion de cas de cancer de l’oesophage qui peut être liée à la consommation de boissons très chaudes.

1 Le maté est une infusion à base de feuilles séchées d’Ilex paraguariensis. Il est consommé principalement en Amérique du Sud et dans une moindre mesure au Moyen-Orient, en Europe et en Amérique du Nord. Le maté est traditionnellement bu très chaud (à environ 70 °C), mais il peut aussi être consommé moins chaud ou froid.

Le résumé des évaluations finales a été publié dans The Lancet Oncology

Source : CIRC

A Lire également

Cancer : un test de 3 minutes pour connaître ses r... Pour aider chacun à identifier ses risques face au cancer, l’Institut national du cancer (INCa) propose un test en ligne « Prévention cancers : le tes...
Cancer colorectal : le 3ème cancer le plus fréquen... Le cancer colorectal est une tumeur maligne de la muqueuse du côlon ou du rectum. Le côlon et le rectum constituent la dernière partie du tube digesti...
Cancers de l’enfant : un site Internet dédié... Les enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de cancer et leurs familles peuvent se connecter au site Internet des Etats Généraux pour partager...
Semaine nationale de lutte contre le cancer du 8 a... Cette année, pour la Semaine nationale de lutte contre le cancer qui aura lieu du 8 au 14 mars 2010, la Ligue contre la Cancer a constitué sa propre é...
Dépistage organisé du cancer colorectal : 16 milli... Diagnostiqué tôt, le cancer colorectal peut être guéri dans plus de 9 cas sur 10. C'est pourquoi le dépistage de ce cancer est proposé par les pouvoir...
Cancer de la peau : lésions suspectes et dépistage... Après un examen minutieux de la peau, un dermatologue peut fortement suspecter un mélanome. Il procède alors à un prélèvement de la lésion qui sera so...
Les « bébés bulle » ont 11 ans et démontrent l’eff... 11 ans déjà pour ceux surnommés les "bébés bulle"! En mars 1999, Alain Fischer, Marina Cavazzana-Calvo et Salima Hacein- Bey-Abina et leurs équipes de...
Cancer du sein : les substances qui augmentent le ... Solvants, émanations d'essence, retardateurs de flammes, … Une étude menée par des scientifiques américains du Silent Spring Institute liste 17 substa...
Journée mondiale contre le cancer : des mesures si... Renoncer au tabac, limiter sa consommation d’alcool ou encore éviter de trop s’exposer au soleil… A l’occasion de la journée mondiale contre le cancer...
Particules fines et risque de cancer : une fiche r... L’institut national du cancer (INCa) vient de mettre en ligne sur son site une fiche repère actualisée sur les particules fines et le risque de cancer...
Cancer : le sport thérapeutique Gymnastique douce, atelier de marche, suivi à distance personnalisée par un éducateur sportif spécialisé... Le CHU de Rennes encourage les patients at...
Octobre rose : une petite broche en forme de rose ... Dès le 2 octobre et pendant un mois, Rose Magazine lance La Rose, une petite broche en forme de rose à épingler sur ses vêtements et qui permet d’affi...
Lignes à très haute tension : les enfants ne doive... L'agence de sécurité sanitaire environnement et travail (Afsset) a publié une mise à jour des connaissances sur les effets sanitaires des champs élect...
Une cabine UV sur sept dépasse les limites de sécu... Selon les résultats d’une campagne de contrôle des cabines UV et des salons de bronzage menée par la Direction Générale de la Santé et des Consommateu...
Journée mondiale contre le cancer La journée mondiale contre la cancer se tiendra le 4 février 2011. Rappelons que le cancer constitue la première cause de mortalité dans le monde. Se...
Diabète : boire du café pour réduire les risques ?... Une étude menée par des chercheurs de l'Université d'Harvard et publiée dans la revue médicale Diabetologia montre que la consommation de café pourrai...