Selon l’édition 2012 du Baromètre de la consommation des boissons alcoolisées en France publiée par l’association professionnelle Entreprise & Prévention, seulement 45% des clients des cafés, bars et restaurants y consomment des boissons alcoolisées.

Il s’agit surtout des plus de 45 ans qui représentent 51% des consommateurs. Plus globalement, la tendance vers une consommation plus occasionnelle se confirme, avec moins de consommateurs quotidiens (14 %). Dans les grandes surfaces, les Français achètent moins de boissons alcoolisées mais y consacrent un budget plus important.

« Les différents panels qui constituent le Baromètre nous permettent d’avoir une vision globale des habitudes de consommation des Français, que ce soit dans la sphère privée ou lorsqu’ils sortent. Depuis cinq ans, on assiste à une diminution des occasions de consommation. Les Français consomment moins, mais de manière plus qualitative » explique Alexis Capitant, directeur général d’Entreprise & Prévention.

« Si cette tendance est extrêmement positive, il est important de continuer à lutter contre la consommation excessive ou inappropriée de boissons alcoolisées, par exemple par l’information sur les repères de consommation et l’éducation des consommateurs, seul levier pour prévenir les risques liés à la consommation d’alcool dans la sphère privée » ajoute-t-il.

Une consommation de plus en plus occasionnelle

L’étude Ifop réalisée pour Entreprise & Prévention sur les usages des boissons alcoolisées, premier indicateur du Baromètre, montre une évolution vers une consommation de plus en plus occasionnelle. Les Français sont majoritairement des consommateurs hebdomadaires (31%) ou mensuels (23%). A noter aussi qu’en 2011, 20 % des Français déclarent ne jamais consommer de boissons alcoolisées. La consommation quotidienne est surtout le fait des hommes de plus de 60 ans ; elle est rare chez les femmes et chez les jeunes.

Les foyers français achètent moins souvent des boissons alcoolisées

Le comportement d’achat des ménages est analysé par la société d’études Kantar Worldpanel à partir d’un panel représentatif de 12 000 foyers français et de leurs achats pour la consommation à domicile quel que soit le lieu d’achat (grandes et moyennes surfaces, commerces de proximité, hard discount, producteurs, drive…). Il montre un léger effritement du nombre de ménages acheteurs, avec près de 200 000 foyers de moins en 4 ans, mais surtout une baisse des quantités achetées sur la même période. En effet, les foyers français achètent moins souvent des boissons alcoolisées. Les données montrent néanmoins une hausse du budget moyen par ménage qui progresse depuis 2008, pour atteindre 312 € en 2011, ce qui laisse deviner un arbitrage entre quantité et qualité.

Source : Entreprise & Prévention

A Lire également

Le valproate désormais interdit pendant la grosses... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé mardi 12 juin que le valproate est désormais interdit pendant l...
Santé : les Français méconnaissent les effets néfa... Selon la 6ème édition du baromètre baromètre BVA Fondation April*, les Français semblent peu conscients des risques encourus par un mode de vie sédent...
Comsommation de médicaments: la France n’est... Selon une étude réalisée par le LIR, association qui regroupe 16 laboratoires pharmaceutiques internationaux, la consommation française de médicaments...
Les décès en forte hausse en France en 2015 L’Insee vient de présenter le bilan démographique de la France en 2015.  Avec 66,6 millions d’habitants, la France reste, au 1er janvier 2015, le deux...
VIH : les découvertes de séropositivité se stabil... Selon une étude de l'Institut national de veille sanitaire (InVS) publiée mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), le nombre de déco...
Alimentation, alcool… 40% des cancers pourra... Le Ministère des Solidarités et de la Santé et l’Institut national du cancer lancent  à partir d’aujourd’hui une nouvelle campagne dans l’objectif d’i...
Suicide: un Français sur vingt a déjà fait une ten... Dans une étude publiée mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), l'Institut de veille sanitaire (InVS) dresse un état des lieux alarm...
Contraception : “Faut-il que les hommes tomb...  L’Institut National de Prévention et d’Education à la santé (Inpes) lance une campagne pour remobiliser les 18-30 ans autour de la contraception. L’o...
IVG : le gouvernement lance un site dédié à l’info... A l'occasion de la Journée mondiale de mobilisation pour le droit à un avortement légal et sûr, le gouvernement inaugurera samedi 28 septembre un nouv...
Baromètre sous la couette : une grande enquête sur... Alors, épanouies ?  3 000 Françaises ont répondu à la grande enquête sexo de auFeminin.com  Premiers ébats, pratiques, désir… Voici les principaux rés...
Endométriose : une campagne pour sensibiliser élèv... Le ministère de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et l'association Info Endométriose viennent de signer une conven...
Le portail « Santé Jeunes » : toute la santé des 1... Qu’est-ce qu’une IST ? Quels sont les risques liés à la consommation de cannabis ? A qui parler quand on se sent déprimé ? Comment se procurer une con...
Tabac, alimentation, exercice physique : comment t... A l'occasion de la nouvelle année, vous avez pris de bonnes résolutions. Arrêter de fumer, moins boire, manger mieux, bouger plus… Mais votre motivati...
Un premier cas confirmé de coronavirus en France "Un cas d’infection respiratoire aiguë liée au nouveau coronavirus (NCoV) vient d’être signalé à l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) par le Centre n...
Alcool et grossesse : des risques encore trop méco... A la veille de la journée mondiale de sensibilisation au syndrome d’alcoolisation foetale (SAF), une enquête BVA/Inpes montre que seulement un quart d...
Les femmes qui mangent du chocolat seraient moins ... Ce qui est mauvais pour la ligne ne le serait pas forcément pour le cœur ? Selon une étude suédoise publiée dans le Journal of American College of Car...