24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Une femme de 84 ans portait un fœtus mort depuis 40 ans

Phénomène médical extrêmement rare, un nouveau cas de lithopedion ou « bébé pierre » a été rapporté en Colombie où une femme de 84 ans hospitalisée pour des douleurs à l’abdomen et des maux de tête « abritait » dans son ventre depuis 40 ans un fœtus de 32 semaines fossilisé.

Selon le quotidien colombien El Tiempo, cette femme va maintenant devoir subir une opération chirurgicale à haut risque afin de lui extraire ce fœtus.

Ce phénomène médical dont le Journal de la Royal Society of Medicine répertorie près de 300 cas dans le monde, a été baptisé  «lithopédion»  ou « bébé pierre ». Il se produit lorsque le foetus d’une grossesse non arrivée à terme est mort sans avoir été expulsé et sans avoir été diagnostiqué. La grossesse est alextra-utérine et se produit dans l’abdomen. Le foetus se calcifie par la suite dans le corps de la mère, c’est-à-dire qu’il se convertit en sels de calcium insolubles, puis se «fossilise», explique le Figaro.

Cette complication survient majoritairement dans les pays défavorisés où les femmes enceintes d’un niveau social faible ne bénéficient pas d’un suivi médical régulier. Le premier cas a été détecté en 2000 à Ibagué chez une femme de 72 ans . Le « record » date de 2009 et est détenu par une chinoise de 92 ans qui portait un fœtus fossilisé depuis 61 ans.

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 décembre 2013