24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Troubles du sommeil: une journée pour les dépister

Pour sa 10ème édition, la Journée du Sommeil (19 mars 2010) a retenu le thème: « Quand le sommeil prend de l’âge » avec la publication d’une enquête nationale pour faire un état des lieux du sommeil des plus de 50 ans.

 Le sommeil se fragilise naturellement en vieillissant. C’est à partir de la cinquantaine que les pathologies du sommeil sont plus fréquentes comme les insomnies ou le syndrome d’apnées du sommeil, avec un retentissement important sur l’état de santé général et le bien-être de l’individu. Des comportements inadaptés peuvent alors apparaître avec surconsommation médicamenteuse et demande médicale augmentée. En effet, un certain nombre de plaintes de « mauvais sommeil » ne traduisent en fait qu’une méconnaissance de l’évolution naturelle du sommeil.

Pourquoi la Journée du sommeil ?

 A 75 ans, nous aurons dormi… 25 ans ! soit un tiers de notre vie. Les conséquences de la privation chronique de sommeil peuvent être nombreuses sur la santé : prise de poids, diabète, augmentation de la douleur, dépression, aggravation des troubles respiratoires et cardiovasculaires, endormissements au volant ou au travail, baisses de performance, difficultés relationnelles… Et pourtant nous malmenons notre sommeil, unique moyen de récupérer nos capacités physiques et psychiques.

L’Institut National du Sommeil et de la Vigilance s’est donné un triple objectif :
– Sensibiliser le public.
– Favoriser le dépistage et rappeler que des structures de soins existent lorsque le sommeil devient pathologique.
– Poursuivre la reconnaissance engagée des troubles du sommeil comme élément de santé publique.

A cette occasion, des centres du sommeil ou structures spécialisées ouvrent leurs portes, avec la participation d’associations de malades et d’éducation pour la santé, pour accueillir, informer et sensibiliser le public sur les troubles et l’hygiène du sommeil.

www.institut-sommeil-vigilance.org/

A lire aussi :

Troubles du sommeil : les solutions homéopathiques et naturelles
Médicaments homéopathiques : faut-il y croire ?
Sommeil : comment choisir une bonne literie ?  
Les Français dorment de moins en moins  
Adolescents: le manque de sommeil favorise le risque de dépression
Sommeil : un guide pour « bien dormir, mieux vivre »

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 février 2010