24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Semaine de sensibilisation à l’hémochromatose du 2 au 7 juin 2014

La 11ème édition de la semaine nationale de sensibilisation à l’hémochromatose se déroule du 2 au 7 juin 2014. A cette occasion, l’association Hémochromatose France se mobilise pour informer le grand public sur la première maladie génétique en France.

Cette maladie, due à une surcharge en fer de l’organisme, touche un Français sur trois et la moitié l’ignore. 2 000 Français en meurent chaque année. Bénigne si elle est connue à 20-35 ans, l’hémochromatose peut être grave et parfois même mortelle si elle est découverte à 50-60 ans.

Cette Semaine Nationale a pour objectif de créer une prise de conscience collective ; professionnels de la santé, politiques, grand public, tous sont invités à découvrir la maladie et ses symptômes dans le but de soulager les personnes qui souffrent de fatigue physique ou psychique, de diabète, de certains troubles cardiaques (tachycardie, insuffisance cardiaque…), du foie (cirrhose, cancer), ayant des problèmes osseux (douleurs articulaires, chondrocalcinose, ostéoporose…), de la peau (mélanodermie diffuse), des troubles sexuels (ménopause précoce, impuissance, perte de libido, troubles de l’érection).

Un simple dépistage par prise de sang vers 30-35 ans suffit pour mesurer le taux de ferritine et de saturation de la transferrine. Le traitement est fondé sur les saignées. Depuis 2009, l’hémochromatose n’est plus une contre-indication au don de sang. Les malades peuvent transformer leurs saignées en « dons-saignées », à condition de se rendre dans un centre de santé de l’EFS où coexiste un site de prélèvement.

Pour l’EFS, cette conversion de saignées en dons a concerné en 2012 plus de 20 % des prélèvements réalisés dans ses 91 centres de santé, soit près de 15 000 dons.

Pour en savoir plus : http://www.hemochromatose.fr/

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 juin 2014