24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Quand a-t-on une tension artérielle élevée ?

Brassard à tension

Brassard à tension posé sur un bureau
Crédit: OMS/C. Black

Une tension artérielle supérieure à 130/80 mmHg est considérée comme élevée. La tension artérielle élevée est une pathologie qui souvent ne présente aucun symptôme. Elle est souvent appelée « la tueuse silencieuse » car elle accroît considérablement les risques de maladies cardiaques et rénales, rappelle l’OMS à l’occasion de la journée mondiale de la Santé.

Les mesures de la tension artérielle permettent d’évaluer l’intensité de la pression sanguine sur les parois artérielles alors que le sang est pompé par le coeur vers l’ensemble de l’organisme.

La tension artérielle se mesure en millimètres de mercure (mmHg) et fait l’objet de deux lectures (systolique et diastolique).

La lecture systolique mesure la pression sanguine au moment de la contraction du coeur et de l’éjection du sang. La lecture diastolique mesure la pression sanguine au moment du relâchement du coeur entre deux battements.

Qu’est-ce que l’hypertension ?

L’hypertension est diagnostiquée lorsque les lectures effectuées à différentes reprises indiquent constamment une tension artérielle supérieure ou égale à 140/90 mmHg. La politique Santé 2020 de l’OMS considère l’hypertension comme la maladie évitable la plus répandue au monde.

Quels sont les risques de la tension artérielle élevée ?

La tension artérielle élevée met les artères et le coeur sous pression et augmente la probabilité d’attaque cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et de maladie rénale.

En 2009, l’OMS a imputé 13 % de l’ensemble de la mortalité relevée dans le monde à la tension artérielle élevée, ce qui en fait une haute priorité de la santé publique au niveau international. L’hypertension provoque 22 % des crises cardiaques en Europe occidentale et 25 % en Europe centrale et orientale. Les maladies cardiovasculaires, auxquelles contribue la tension artérielle élevée, sont à l’origine chaque année de 42 % de l’ensemble des décès dans dans la Région européenne de l’OMS

Comment peut-on traiter la tension artérielle élevée ?

Comme les personnes souffrant d’une tension artérielle élevée ne présentent souvent aucun symptôme, la tension artérielle doit être contrôlée régulièrement par un professionnel de santé ou même surveillée à la maison.

Le changement des habitudes quotidiennes peut s’avérer extrêmement efficace pour réduire la tension artérielle, et peut se résumer comme suit :

• manger équilibré ;
• réduire la consommation de sel (jusqu’à moins de 5 g par jour) ;
• faire de l’exercice régulièrement ;
• arrêter de fumer ;
• réduire la consommation d’alcool ;
• gérer le stress.

 Tension artérielle élevée et traitement médicamenteux

Dans certains cas, pour lutter contre la tension artérielle élevée, les patients doivent suivre un traitement médicamenteux parallèlement au changement de mode de vie.

Source : OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 avril 2013