Résultats du dernier baromètre Actineo / CSA sur la qualité de vie au travail : si 78% des employés de bureau sont satisfaits de leur espace de travail, 59% souffrent de mal de dos et 30% ne sont pas satisfaits de la qualité de l’air qu’ils y respirent. Sachant que  90% d’entre eux déclarent passer la majeure partie de leur temps de travail au sein des locaux de leur entreprise, en quoi leur lieu de travail influe sur leur santé ?

Côté santé

Le mal de dos est cité comme étant la zone la plus douloureuse (59%). Viennent ensuite les yeux (cités à 35%), la nuque (35%) et plus généralement la tête (34%). Plus précisément, ils identifient principalement des douleurs cervicales (à 47%), une sensation de fatigue visuelle (44%), et des contractures musculaires (38%) comme troubles physiques récurrents.
Ces douleurs affectent plus durement les personnes disposant d’un bureau paysager, qui citent à 24% des problèmes à la gorge (contre 17% en moyenne), à 43% des problèmes à la nuque, et à 52% une sensation de fatigue visuelle. Les actifs ne disposant pas d’un bureau attitré citent quant à eux à 67% des douleurs au dos.

Solution qualité de l’air

Diya OnePartnering 3.0, Jeune Entreprise Innovante Française, a créée DIYA One, le premier robot capable de détruire définitivement les pollutions et autres nuisances présentes dans l’air que nous respirons sur notre lieu de travail. Sa technologie permet une destruction définitive des polluants chimiques et microbiologiques. Cette technologie de dépollution développée par le laboratoire Aelorve et testée par le CNRS et l’INSERM est originellement embarquée dans un boîtier fixe. En l’intégrant, DIYA One permet à la solution d’être mobile et donc d’être plus efficace en se déplaçant directement vers les zones critiques ciblées pour les traiter.

M.B.

Rendez-vous sur Hellocoton !