24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Poids du cartable : comment protéger le dos de votre enfant ?

Alors que le poids du cartable ne devrait pas dépasser 10% du poids du corps de l’enfant, bien souvent ce dernier atteint 20%, voire plus chez les collégiens… Le débat court toujours sur le type de cartable qui soulagerait le plus leur dos.

Certains prônent le cartable à roulettes (à condition qu’il n’incite pas l’enfant à davantage pencher son corps d’un seul et même côté …), d’autres restent fidèle au cartable à bretelles (à condition de limiter le poids total de son contenu et de le répartir de façon homogène).

Il y a même ceux qui se sont risqués au concours du « cartable léger et solide ». Souvenez-vous : en 2008, Xavier Darcos, alors Ministre de l’éducation nationale, lançait un concours de création d’un « cartable léger et solide » devant peser moins de 1 kg. Le gagnant ? BAGéO, créé par Laurent Lescure (designer) avec la collaboration de parents d’élèves et d’enseignants. Pratique avec une large ouverture frontale « Principe de la grande gueule », qui offre une grande visibilité du contenu du cartable et permet une meilleure organisation (dimensions du cartable primaire : 38x29x18 cm). Sûr avec sa capuche de protection qui offre une forte visibilité pour les trajets tôt le matin ou le soir. Ergonomique (adaptée pour le primaire) : une largeur réduite pour passer dans les portes et dans les transports et un système de harnais préservant le dos des enfants. Solide : fabriqué en toile de PET, lavable et recyclable
> Prix conseillé : 39,90€ sur Scoleo.fr

Pour soulager et prévenir le mal de dos des enfants scolarisés, l’Inpes recommande certaines précautions d’usage.
– Si vous portez un cartable (ou un sac à dos) : « il doit être placé assez haut et bien plaqué contre le dos. S’il est lourd, équipez-le d’une ceinture ventrale qui permet d’éviter son balancement, et veillez à bien équilibrer la charge »
– Pour enfiler le cartable : « vous pouvez le poser sur une table afin de passer les bras dans les lanières, en pliant les genoux pour vous mettre à bonne hauteur. Procédez de la même manière pour l’enlever. Les lanières du cartable (ou du sac à dos) doivent être larges et rembourrées ».

Bref, aucune solution miracle n’existe. Le but du jeu : acheter un cartable léger et solide, limiter au maximum le poids des fournitures en sélection quelques articles plutôt ingénieux, et bien entendu, croisez-les doigts pour que les livres de votre enfant ne soient pas trop lourds. Mais sur ce dernier point, force est de constater qu’enfants et parents sont à la merci des livres scolaires…

Morgane Boileau
Sources : Inpes et Scoléo

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 juillet 2010