Selon une étude de la DREES*, plus de 95% des femmes seraient satisfaites de leur suivi de grossesse et du déroulement de leur accouchement, mais une femme sur cinq émet un jugement négatif sur la préparation de la sortie de maternité. Elles sont entre 15 et 35% à être insatisfaites des informations et des conseils qui leur sont prodigués sur les soins de suites de couches. L’étude révèle aussi que 21% des femmes jugent trop long le séjour à la maternité.

Pour approfondir sa connaissance de la dernière étape de la maternité, après la naissance, l’Assurance Maladie a réalisé une étude sur les accouchements par voie basse d’un enfant unique, sans aucune complication ni pour la mère ni pour l’enfant. Plus de 525 000 accouchements sans complications (sur plus de 800 000 naissances) ont ainsi été identifiés en 2008. Les mères âgées de 18 à 44 ans n’avaient souffert d’aucune maladie pendant la grossesse et pour 41,6% d’entre elle il s’agissait d’un premier accouchement.

Une durée moyenne de séjour identique dans les maternités privées et publiques

Ces 525 211 accouchements sont réalisés à 69% dans un établissement public (y compris les établissements privés à but non-lucratif) et à 31% dans une clinique privée. La durée moyenne de séjour en maternité, est de 4,3 jours en 2008 et quasiment identique dans les maternités publiques et privées. Pour autant cette moyenne recouvre des durées des séjours variant de moins de 2 à 8 jours.

– 42% des femmes ayant accouché dans un établissement public sont restées 4 jours à la maternité et elles sont 48% avoir eu la même durée de séjour dans le privé.

– 24% des femmes ayant accouché dans un établissement public et 27% de celles qui étaient dans un établissement privé sont restées 5 jours à la maternité

– 19% sont restées 3 jours dans le public et 14% la même durée dans le privé.

Au total, 93 000 femmes sont restées hospitalisées 3 jours, 230 500 femmes sont restées 4 jours, et 130 300, 5 jours alors que la population prise en compte dans l’étude est homogène.

Le recours à l’hospitalisation à domicile (HAD)

Sur les 525 200 femmes concernées par cette étude (et ayant eu un accouchement sans problème et dont le bébé est en bonne santé), 7 100 femmes sont suivies en HAD.

Cette modalité de prise en charge (alternative à l’hospitalisation) est proposée à 90% par des établissements publics. Elle est plus fréquemment utilisée dans le Nord Pas de Calais, la Normandie, l’Aquitaine, dans le centre Est de la France et en région parisienne. L’analyse montre aussi que les services d’hospitalisation à domicile élargissent leur champ d’activité vers les départements voisins (voir cartes).

Actuellement l’hospitalisation à domicile est proposée aux femmes ayant souffert de complications pendant la grossesse ou lors de l’accouchement, pour les grossesses multiples ou lorsque l’enfant est atteint de certaines pathologies, elle peut aussi être proposée aux femmes n’ayant eu aucune complication et dont le bébé est en bonne santé. On peut s’interroger sur cette dernière utilisation de l’HAD, car si l’hospitalisation à domicile est un mode de prise en charge recommandé dans le post-partum pathologique, le recours à un mode de suivi aussi intensif, et par conséquent coûteux, lorsque la mère et l’enfant se portent bien, n’apparaît pas approprié.

Source : Assurance Maladie
* Satisfaction des usagères des maternités à l’égard du suivi de grossesse et du déroulement de l’accouchement, Etudes et résultats N°660, septembre 200, DREES

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Participez à une étude de prévention des troubles ... Le Centre Mémoire Ressources et Recherche de Montpellier (CMRR) de Montpellier recherche des volontaires âgés de 70 ans et plus pour participer à une ...
Maternité : l’Assurance Maladie accompagne les mèr... Chaque année plus de 815 000 naissances ont lieu en France. Sur les 10 dernières années, la durée de séjour en maternité pour un accouchement normal a...
Environ 20 000 bébés naissent avec une anomalie co... Selon des données publiées pour la première fois par l'Institut de veille sanitaire (InVS), le nombre de nouveau-nés ou fœtus porteurs d’anomalies con...
S’entraîner à accoucher en 3D "Born To Be Alive 3D" est un ovni en ligne totalement gratuit. Entre jeu et vidéo, il intéressera à coup sûr toutes les femmes qui attendent leur prem...
Dossier spécial : L’Express enquête sur les Urgenc... Mercredi 29 juin 2011, le magazine l’Express publie un dossier spécial sur les Urgences en France, qui accompagne un palmarès détaillé. La rédaction a...
Sécu : les assurés vont mettre la main à la poche... Le gouvernement s'apprête à dévoiler plusieurs mesures qui vont toucher au portefeuille des assurés pour limiter le déficit de l’assurance maladie. ...
2 enfants d’une grossesse triple à très haut... Prouesse chirurgicale à l'Hôpital de Toulouse : l'utilisation du laser in-utéro sauve 2 enfants d'une grossesse triple à très haut risque. Les équipes...
Le valproate désormais interdit pendant la grosses... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé mardi 12 juin que le valproate est désormais interdit pendant l...
Bisphénol A: des gestes simples de prévention Par mesure de prévention, le Ministère de la santé et la Direction générale de la santé (DGS) recommandent des gestes simples à adopter par les femmes...
Sexualité féminine : le point G, un mythe ? Mesdames, on nous aurait menti ? Cette zone érogène insaisissable, le Saint Graal de la sexualité depuis sa découverte il ya 60 ans, n’existerait pas....
Dépendance : une mission pour prévenir et traiter ... A la veille du lancement de l’Année européenne du « Vieillissement actif et de la solidarité entre les générations », Nora Berra a missionné le Profes...
Urgences : 67 services seraient « menacés de dispa...  Le Figaro vient de publier une liste de 67 services d'urgences qui seraient menacés de disparition. Le quotidien indique qu'un rapport remis à la min...
VIH : Traiter les femmes enceintes le plus tôt pos... Pour limiter au maximum le risque de transmettre le virus du sida à leur enfant, les femmes enceintes infectées doivent présenter une charge virale in...
Traitement du cancer : la Radiothérapie de haute p... La radiothérapie est un des traitements majeurs du cancer. Plus de 60% des patients cancéreux reçoivent à un moment ou à un autre de leur maladie un t...
Un quart des Françaises enceintes continue de boir... Selon une étude menée dans des maternités et publiée dans Le Parisien, près de 25 % des Françaises enceintes continuent de boire de l'alcool durant la...
Arrêts maladie: le gouvernement ajoute un jour de ... Le gouvernement a annoncé mardi l’instauration d’un quatrième jour de délai de carence dans le secteur privé. Cette mesure réglementaire, qui représen...