24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Mal de dos : 9 Français sur 10 ont déjà été touchés

Mauvaise posture, stress, alimentation… Selon une étude* Opinionway pour Vexim, la quasi intégralité des Français est aujourd’hui victime du mal de dos. En effet, 9 Français sur 10 ont déjà été touchés par ce fléau national.

 Par ailleurs, 38% d’entre eux déclarent avoir souffert du dos plus de 10 fois au cours des 5 dernières années, ce qui signifie que plus d’1/3 des Français est très régulièrement confronté au mal de dos. A noter que les femmes apparaissent comme étant nettement plus exposées puisque 61% d’entre elles déclarent être souvent touchées par ce « mal du siècle », contre 39% seulement chez les hommes.

L’étude démontre que le mal de dos trouve ses origines dans une mauvaise posture/position (46%), le stress (13%) et l’alimentation (7%). Par conséquent 2/3 des Français qui souffrent du dos pâtissent avant tout de leur mode de vie.

Plusieurs solutions mais aucun remède
Près d’1 Français sur 5 déclare ne rien faire face au mal de dos. Les personnes interrogées indiquent qu’elles doivent combiner en moyenne 2,3 modes de traitement pour soulager leur douleur. Par ailleurs, on observe que les médicaments constituent le réflexe numéro un puisque 52% ont recours à la prise d’antidouleur, d’antalgique par voie orale ou d’anti-inflammatoire sous forme de crème/gel.

Seuls 22% des Français répondent qu’ils sont tout à fait satisfaits des solutions qu’ils mettent en oeuvre pour traiter leur mal de dos. Plus la douleur est fréquente, plus le niveau de satisfaction est faible : on constate en effet que 31% des sondés qui déclarent avoir souvent mal au dos ne sont pas satisfaits des solutions qui leur sont proposées.

Mal de dos : les jeunes aussi…
Par ailleurs, le sondage révèle que le mal de dos ne gâche pas seulement la vie des personnes âgées. 84% des jeunes déclarent avoir déjà eu mal au dos. Alors que 1 Français sur 5 déclare ne rien faire face au mal de dos, les 25-34 ans sont pour leur part 1/3 à rester passifs face à la douleur. Les jeunes ont tendance à négliger les symptômes et à ne pas s’inquiéter des douleurs chroniques qu’ils peuvent subir.

Enfin, l’enquête montre que le mal de dos affecte la vie professionnelle. Près de 25% des personnes interrogées indiquent s’être déjà fait délivrer un arrêt de travail par leur médecin. Ce chiffre s’élève à 38% chez les Français qui se déclarent souvent victimes de douleurs dorsales.

Pour Vincent Gardès, Directeur général de VEXIM, « nous avons souhaité à travers cette étude dresser un état des lieux du mal de dos en France et cherché à comprendre les comportements des Français face à la douleur et aux solutions qui existent pour y remédier. Si les causes du mal de dos peuvent être multiples, elles sont souvent le signe de pathologies qu’il faut pouvoir diagnostiquer le plus tôt possible. Le « mal du siècle », selon l’expression consacrée, représente un enjeu majeur de santé publique, non seulement pour les patients concernés mais aussi pour les systèmes de santé et les professionnels, qui plus est dans un contexte général de vieillissement des populations. C’est pourquoi nous ambitionnons de créer une véritable filière du dos en France, en fédérant pour la première fois l’ensemble des professionnels du dos au sein de l’Observatoire du dos. Cette nouvelle structure aura vocation à comprendre et analyser les causes du mal de dos, anticiper les évolutions sociétales et scientifiques inhérentes au secteur, et faire des propositions pour répondre aux enjeux de la filière du dos. »

* « Sondage Vexim-Opinionway réalisé auprès d’un échantillon de 1009 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 mars 2017