Des chercheurs de l’Inra et de l’Inserm viennent de préciser la relation entre la consommation d’Oméga 3 et l’adaptation au stress ou à l’anxiété. Ces résultats, publiés le 21 juillet dans la revue Cell Reports, soulignent en outre le potentiel thérapeutique des molécules modulants la production naturelle d’endocannabinoïdes dont font partie les Oméga 3 nutritionnels.

Une équipe de chercheurs de l’Inra et de l’Inserm avait déjà montré en 2011 qu’une moindre consommation d’Oméga 3 chez les souris augmentait leur stress. Ce phénomène serait lié à l’altération de la capacité du cerveau à produire des cannabinoïdes endogènes, les « endocannabinoïdes », des lipides du cerveau qui contrôlent la mémoire synaptique. Pour mieux comprendre les liens entre anxiété et plasticité synaptique dépendante des endocannabinoïdes, l’équipe de chercheurs a poursuivi ses expérimentations en testant différents modèles de stress comportementaux sur les rongeurs.

Une équipe de recherche de l’Inra et de l’Inserm a soumis les rongeurs à une batterie de tests liés au stress comportemental : isolement, labyrinthe ou environnement anxiogène. Certains sujets étaient naturellement résilients, autrement dit plus résistants au stress. Cette capacité serait liée à une meilleure plasticité des neurones du noyau accumbens, zone du cerveau lié à la régulation des émotions et du stress, où les endocannabinoïdes sont des acteurs majeurs de la mémoire à l’échelle synaptique.

Pour vérifier cette relation, les souris qui présentaient plusieurs symptômes liés à l’anxiété ont reçu un traitement stimulant la production d’endocannabinoïdes dans le noyau accumbens. Résultat, les scientifiques ont observé une limitation de l’anxiété chez ces souris. Pour la première fois, il est prouvé que l’anxiété et les niveaux d’endocannabinoïdes produits par le cerveau sont liés. Ces résultats soulignent en outre le potentiel thérapeutique des molécules modulants la production naturelle d’endocannabinoïdes dont font partie les Oméga 3 nutritionnels.

Selon les chercheurs, ces résultats ouvrent de nouvelles perspectives dans la compréhension du rôle des Oméga 3 sur la gestion du stress par le cerveau. Les prochaines recherches viseront donc à mieux comprendre le rôle des Oméga 3 nutritionnels sur la protection de la plasticité du noyau accumbens et donc leur capacité à stimuler la production d’endocannabinoïdes dans une situation de stress.

Source : Inserm

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Poisson : ne pas en manger plus de deux fois par s... Le poisson est excellent pour la santé à condition de suivre les recommandations. Source de minéraux comme le phosphore et d'oligo-éléments, comme l'i...
Burn out : 3 millions de Français au bord de la cr... Selon une étude du cabinet Technologia, plus de 3 millions de personnes seraient confrontées à un risque élevé de Burn out. Une étude qui sert de base...
MEGATONE RESIST : le geste simple pour lutter cont... Stress ? Manque de sommeil ? Rhume ? Voici un nouveau venu en pharmacie :  Mégatone Resist.  Ce petit dernier de la gamme Mégatone (compléments alimen...
Anxiolytiques, somnifères : les règles de bon usag... Dans un point d'information, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rappelle les règles de bon usage des benzodi...
Blue Monday : le troisième lundi de janvier, le jo... Si le Blue Monday qui aura lieu le 15 janvier prochain, est considéré comme la journée la plus déprimante de l’année, la SMEREP tient à rappeler les c...
Compléments alimentaires : 15 jours d’Oméga 3 offe... Est-il vraiment nécessaire de prendre des compléments alimentaires en Oméga 3 ? L'AFSSA (agence française de sécurité sanitaire des aliments) et l’OMS...
Une carence en oméga 3 pourrait expliquer certains...  Des chercheurs de l’Inserm et de l’INRA associés à des chercheurs espagnols ont fait suivre à des souris un régime pauvre en acides gras Oméga 3. Ils...
Insuffisance cardiaque : idées fausses et vraies r... « L’insuffisance cardiaque signifie que le coeur s’est arrêté de battre ». Faux. L’insuffisance cardiaque ne signifie pas que le coeur s’est arrêté ...
Nutrition et santé: 3 nouvelles marques de Nestlé ... Davigel, Maggi et Herta… Trois marques phares de l’industrie agro-alimentaire du groupe Nestlé ont signé le 11 janvier avec le ministère de la santé u...
Un français sur deux se plaint de fatigue La fatigue ou le manque de tonus, le nouveau mal du siècle ? Près de 50 % des français disent être fatigués *. Toutes les classes d'âge sont touchées....
Les salariés français seraient moins stressés que ... Selon un récent sondage*, le stress au travail envahie l'Europe. Pour un salarié sur deux, leur travail serait source de stress . Plus précisément, 45...
« Le bonheur sans ordonnance » Haut niveau de stress, baisse de motivation, incertitude croissante, crise de l’envie : voilà des maux quotidiens bien connus des Français. Les signes...
Deux remèdes naturels pour lutter contre le stress... Un rendez-vous important, un entretien imprévu ? Pour mieux gérer un événement difficile, un complément alimentaire d’origine naturelle ou un médicame...
Arrêter de fumer: oui, mais comment faire? Le Pr. Gilbert Lagrue a créé en juin 1999 une fondation pour la recherche (1) sur la dépendance tabagique qui porte son nom. Il est considéré comme l’...
Stress : osez dire à son patron ce que vous pensez... Selon une étude anglaise présentée mercredi lors d'une conférence de la British Psychological Society, dire à votre patron ce que vous pensez de lui s...
Migraine : pourquoi et comment La migraine est une forme particulière de mal de tête (céphalée) : elle se distingue notamment du mal de tête « ordinaire » par sa durée et son intens...