24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le magasin Bio de demain dévoilé à NATEXPO

Du 18 au 20 octobre prochain, le salon NATEXPO 2015 proposera un espace inédit, entièrement consacré au magasin bio de demain. Les magasins spécialisés bio sont en effet appelés à muter profondément sous la pression d’une nouvelle génération de consom’acteurs.

C’est pourquoi le salon a décidé de présenter aux professionnels des secteurs bio et bien-être le magasin bio 3.0 des années 2025 : un mélange équilibré de technologies digitales et de liens renforcés, le tout propulsé par de nouveaux modèles économiques. Pour guider les responsables de magasins dans la découverte de toutes ces nouveautés, NATEXPO propose un espace illustrant les 3 traits principaux des magasins bio 3.0 de demain :

  • l’agencement : l’ambiance des magasins tend vers un design émotionnel avec de nouveaux codes merchandising
  • le digital : le magasin connecté présenté au travers de démonstrations : meuble communicant, réalité augmentée, beacon (système interactif d’information et de promotion en magasin vers les portables des consommateurs), encaissements mobiles, etc.
  • le cognitif : le contact vendeur s’achemine davantage vers l’échange que le conseil

Un espace inédit pour inventer le magasin bio de demain

Situé au sein du pôle Solutions Écologiques, le nouvel espace consacré au magasin bio de demain a pour objectif d’accompagner les magasins spécialisés, confrontés à de nombreuses évolutions ces dernières années. En effet, la surface et l’implantation des magasins spécialisés évoluent : leur surface moyenne augmente et ils sont ouverts autant en centre-ville qu’en périphérie. Ainsi, qu’il s’agisse de nouveaux concepts de magasins ou de nouveaux agencements : les changements sont nombreux. L’enjeu du « cross canal » est également déterminant, puisque près de 12% des produits biologiques sont désormais vendus en ligne. Dans ce contexte en évolution, Natexpo donne des pistes aux professionnels pour répondre aux nouvelles attentes des consom’acteurs.

Cap vers le magasin bio de troisième génération

 

Par Sauveur Fernandez, éconovateur, expert accompagnateur et enseignant en marketing-innovation des écoproduits et des nouveaux modèles économiques durables. Il décrypte depuis 15 ans les éco-tendances à venir, et aide les marques et les distributeurs à anticiper le futur de la consommation durable et à détecter les nouveaux imaginaires de consommation.

Les consom’acteurs au cœur du magasin bio 3.0

Une nouvelle génération de magasins bio, dite 3.0, émerge. Elle prend en compte les nouvelles demandes des générations connectées Y et Z, âgées actuellement de 15-35 ans et qui seront les générations dominantes de 2025. Élevées avec les réseaux sociaux, elles brouillent les codes habituels : pas totalement bio dans le sens classique du terme, fan de technologies connectées, mais friandes de naturalité « raw » (brute) et de DIY (Do It Yourself), elles sont aussi et surtout à la recherche d’une quête intérieure du bonheur et d’un idéal de simplicité qui vont bien au-delà de la seule consommation de produits bio de qualité. Elles sont à l’origine de nouvelles demandes : liens sociaux renforcés, hyper proximité, consommation dite collaborative, dialogue, communautés, participation active, le tout saupoudré de technologies connectées et de relations physiques.

Portrait robot du magasin bio 3.0 idéal de 2025

  • Révolution – du magasin au centre de vie holistique
  • Mutation – du vendeur conseil au vendeur coach de vie
  • Place au commerce de précision
  • Le vrac nouveau est arrivé
  • Nouveaux merchandising et agencement de magasin
  • Objectif ultra-local
  • L’ère des magasins DIY (Do It yourself) et des Fablab store
  • Le nouveau consom’acteur : salarié… et chef-d’entreprise
  • Protéger son client, et le soutenir
  • De la communication publicitaire à la communication relationnelle
  • Commerce digital à la sauce bio
  • L’ère des nouvelles audaces économiques

A découvrir en détails au salon NATEXPO 2015 18 au 20 octobre prochain

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 juillet 2015