Le manque de soleil influe sur la santé des français : alimentation déséquilibrée, troubles du sommeil, stress… Pour éviter la dépression saisonnière, de plus en plus de médecins préconisent la luminothérapie. En effet, une exposition quotidienne à la lumière permet de réguler votre horloge biologique et stimule l’hypothalamus de votre cerveau.

Que se passe-t-il quand on manque de soleil ?
Malheureusement, pour compenser, l’humain a tendance spontanément à modifier ses rythmes biologiques et alimentaires. Les fringales de la journée et les repas décalés entraînent une prise de poids ; les changements de rythmes déclenchent des problèmes hormonaux ; le moral au raz des pâquerettes s’accompagne de stress et de fatigue à répétition. Conséquence : les médecins doivent traiter des dépressions saisonnières plus ou moins fortes en fonction des patients.

Comment compenser le manque de sommeil par la luminothérapie ?
L’objectif de la luminothérapie est de leurrer le corps. Pour bénéficier des avantages de la luminothérapie, le mieux est de rester au minimum 30 minutes chaque matin face à une lampe de 10 000 lux. Mais pas n’importe quelle lampe ! Renseignez-vous auprès d’un spécialiste. De plus, ne négligez pas vos éclairages intérieurs : ici, ils participent à votre capital bonne humeur. Effet antidépresseur et régulateur de l’appétit garanti !

Rendez-vous sur Hellocoton !