24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Journée mondiale sans tabac : l’OMS recommande le paquet neutre

Le thème de la Journée mondiale sans tabac pour cette année – Préparez-vous au conditionnement neutre – met en lumière cette nouvelle tendance dans les efforts mondiaux de lutte contre les produits du tabac, qui tuent presque six millions de personnes chaque année.

En effet, Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les mesures récentes visant à introduire un conditionnement neutre (standardisé) des produits du tabac peuvent sauver des vies en réduisant la demande de produits du tabac.

Le conditionnement neutre des produits du tabac limite ou interdit l’utilisation de logos, de couleurs, d’images de marque et de textes promotionnels sur les emballages, à l’exception des noms de la marque et du produit imprimés en caractères normaux et dans une couleur standard.

Journée mondiale sans tabac : l'OMS recommande le paquet neutre

Brochure OMS

En décembre 2012, l’Australie est devenue le premier pays à mettre pleinement en application le conditionnement neutre. Le 20 mai 2016, la France et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord ont eux aussi commencé à imposer le conditionnement neutre. L’Irlande se prépare également à introduire la mesure, alors que d’autres pays étudient cette option.

La consommation de tabac est en baisse en Australie
«Le conditionnement neutre rend les produits du tabac moins attrayants. Il en fait disparaître le glamour, ce qui est souhaitable pour un produit qui tue», explique le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS. «Il freine la publicité et la promotion du tabac. Il limite les emballages et les étiquetages trompeurs et il augmente l’efficacité des mises en garde sanitaires.»

La consommation de tabac est en baisse constante depuis des années en Australie. Ce pays a introduit en 2012 le conditionnement neutre, associé à de nouvelles mises en garde explicites de plus grande taille. Entre décembre 2012 et septembre 2015, la prévalence de la consommation de tabac a chuté de 0,55 point de pourcentage supplémentaire parmi les personnes âgées de 14 ans ou plus en raison des modifications apportées au conditionnement d’après les évaluations après mise en œuvre menées par l’Australie. Cela correspond à plus de 108 000 personnes qui ont arrêté de fumer, n’ont pas récidivé ou n’ont pas commencé à fumer pendant cette période.

Source : OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 mai 2016