24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Journée mondiale de la santé: comment diminuer sa consommation de sel ?

Journée mondiale de la santé: comment diminuer sa consommation de sel ?Réduire la consommation de sel est l’un des moyens les plus faciles pour faire baisser la tension artérielle et, par conséquent, diminuer les risques d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de maladies cardiaques et rénales. C’est un des messages de la Journée mondiale de la santé qui se déroule dimanche 7 avril 2013.

En limitant cette consommation à moins de 5 g par jour (l’équivalent d’environ une cuillère à café), on réduit le risque d’AVC de 23 % et les taux généraux de maladies cardiovasculaires de 17 %. La plupart des habitants de la Région européenne de l’OMS consomment environ 8 à 11 g de sel par jour, soit beaucoup plus que le niveau recommandé.

Or, la salière ne constitue pas la principale source de consommation de sel lors du repas. Par exemple, dans l’Union européenne, 80 % de cette consommation provient d’aliments transformés tels que le fromage, le pain et les plats cuisinés. Bon nombre de personnes consomment beaucoup plus de sel qu’elles ne le pensent, avec des incidences négatives sur leur tension artérielle et la santé cardiovasculaire en général.

« La réduction de la consommation de sel constitue l’un des moyens les plus rentables d’alléger l’imposant fardeau économique de la tension artérielle élevée », a déclaré Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe. « Alors que toute réduction de cette consommation s’avère positive, l’utilisation de la salière reste le cadet de nos soucis dans beaucoup de pays. En effet, c’est la teneur en sel d’aliments cuits comme le pain et la viande qui fait pencher la balance. À moins que les produits ne soient correctement étiquetés et que les consommateurs ne vérifient cette information, il est facile de ne pas tenir compte de ces apports en sel. »

Une fois l’ennemi identifié, des mesures peuvent être prises

Les 12 catégories d’aliments riches en sel à éviter sont les suivantes : le pain, la viande et ses produits dérivés, les fromages, les plats cuisinés, les potages, les céréales, les produits de la pêche, les chips et les snacks salés, les repas préparés par les services de traiteurs, les repas pris au restaurant, les sauces, condiments et épices, ainsi que les aliments à base de pommes de terre.

Il est possible de réduire les risques d’infarctus et d’accidents vasculaires cérébraux et de contrôler la tension artérielle de la manière suivante :

– manger équilibré ;
– réduire la consommation de sel (jusqu’à moins de 5 g par jour)  ;
– faire de l’exercice régulièrement ;
– arrêter de fumer ;
– réduire la consommation d’alcool ;
– gérer le stress.

Source : OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 avril 2013