24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Grippe H1N1 : Je suis enceinte. Pourquoi me faire vacciner ?

Grippe H1N1 : Je suis enceinte. Pourquoi me faire vacciner ?Pourquoi me faire vacciner ?
Enceinte, j’ai plus de risque de développer une forme grave de la grippe A(H1N1). Je fais partie d’une catégorie « à risque » et à ce titre, je fais partie de personnes auxquelles la vaccination sera proposée en priorité. En me faisant vacciner, je me protège et je protège mon enfant.

Quel type de vaccin va m’être proposé ?
Il existe deux grandes familles de vaccins contre la grippe A(H1N1) : les vaccins avec adjuvant et les vaccins sans adjuvant. Les vaccins avec adjuvant commencent à être livrés. Ceux sans adjuvant devraient l’être à la mi-novembre.

Qu’ils comportent ou non un adjuvant, seuls les vaccins bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché (AMM), qui garantit la qualité et la sécurité du produit, seront utilisés. Les experts du Haut conseil de la santé publique recommandent de proposer de façon préférentielle un vaccin sans adjuvant chez les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre de la grossesse.

Pourquoi privilégier un vaccin sans adjuvant pour la femme enceinte ?
Les AMM des vaccins avec adjuvant précisent qu’ils peuvent être utilisés chez la femme enceinte. La préférence donnée par les experts aux vaccins sans adjuvant est une mesure de précaution. Les experts considèrent aujourd’hui que l’on peut se permettre d’attendre jusqu’à lami-novembre car l’épidémie marque le pas depuis le début du mois d’octobre.

Si l’augmentation du nombre de cas de grippe A(H1N1) le justifiait ou si un retard dans l’utilisation du vaccin sans adjuvant survenait, un vaccin avec adjuvant serait proposé aux femmes enceintes. Le choix fait pour les femmes enceintes est très spécifique et ne remet pas en cause la légitimité des vaccins avec des adjuvants qui ont fait l’objet d’essais cliniques nombreux.

Source : Ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 août 2012