Histoire insolite et un peu sombre : un turc découvre qu’il est le père d’un seul de ses jumeaux. Un phénomène rare mais pas impossible chez l’humain appellé « superfécondation » .

Le quotidien turc Sabah rapporte l’histoire surprenante d’un homme, A.K., agent de sécurité à Istanbul,  qui doutant de la fidélité de son épouse fait réaliser des tests ADN sur ses jumeaux âgés de trois ans. Et là surprise, les résultats fiables à 99.9% révèlent qu’il n’est le père que d’un seul des garçons…

Ce phénomène appelé superfécondation, exceptionnel chez l’homme mais plus fréquent chez les animaux , survient lorsque la femme produit deux ovules dans un même cycle menstruel. Il suffit alors qu’une femme ait des relations sexuelles avec deux hommes dans cette courte période pour que de faux jumeaux coexistent.

Le fin mot de l’histoire : il s’avère que la mère avait eu une relation avec un homme peu de temps avant que sa famille ne l’oblige à se marier avec A.K. Le père a engagé une procédure de divorce et a décidé de demander la garde de son enfant naturel.

Rendez-vous sur Hellocoton !