Pour lutter contre l’obésité, « ce que l’on boit est aussi important que ce que l’on mange ». C’est le constat tiré par l’ICCR, (Chaire Internationale sur le Risque Cardiométabolique et l’obésité intestinale), après 7 ans d’études menées. Mieux vaut limiter sa consommation de boissons sucrées à une seule par jour maximum; le mieux étant de n’en consommer qu’occasionnellement.

Selon le Professeur Jean Pierre DESPRES, « les études de l’ICCR ont montré qu’une pratique physique régulière modérée de 150 minutes par semaine, a des effets spectaculaires sur l’ensemble des facteurs de risque liés aux maladies cardio-­vasculaires ! Les effets d’une pratique physique et sportive régulière sont également bénéfiques à l’activité artérielle, les contrôles de glicémie et l’obésité abdominale ». L’idéal restant une activité physique régulière, en complément d’une alimentation saine et équilibrée.

La malbouffe, les aliments gras, salés et sucrés et la sédentarité sont autant de facteurs de risque clairement identifiés de ces troubles. Ainsi, l’American Heart Association a clairement identifié la surconsommation de boissons sucrées comme un des marqueurs d’une alimentation de mauvaise qualité qui augmente le risque d’obésité, de diabète et de maladies cardiovasculaires.
> Diminuer fortement la quantité de sucres ajoutés dans l’alimentation au quotidien permettrait de contrôler le poids et de diminuer le risque de maladies cardiovasculaires.

Boissons sucrées et diabète de type 2
Diverses études diligentées par l’ICCR et publiées dans des grandes revues internationales mettent en évidence qu’une consommation importante de sucre conduit à une augmentation des triglycérides sanguins, à une diminution du HDL-­‐cholestérol ainsi qu’à l’hyperinsulinémie, pouvant éventuellement conduire à un épuisement des cellules pancréatiques sécrétant l’insuline.
> Le risque de diabète est supérieur chez les personnes consommant des boissons sucrées (au moins 1 et 2 consommations par jour) par rapport à celles qui n’en consomment pas.

Boissons sucrées, poids corporel et obésité
Remplacer des boissons sucrées par des boissons non caloriques montrent une diminution significative de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) chez des adolescents de 13-­18 ans en surpoids. En outre, la mise en place dans des écoles témoins d’un programme d’éducation nutritionnelle visant à diminuer la consommation de boissons sucrées tend à limiter la prévalence du surpoids.

Boissons sucrées et régulation des apports caloriques
Lors d’un apport calorique excessif sous forme solide, l’organisme semble réussir à réguler ses apports énergétiques. Or, lors de l’ingestion d’une charge calorique sous forme liquide, les mécanismes de compensation des apports énergétiques seraient moins efficaces. En effet, l’ingestion d’une charge calorique sous forme liquide n’entrainerait pas une réduction compensatoire des apports énergétiques lors de l’ingestion d’aliments solides. Ce que l’on boit est aussi important que ce que l’on mange !

Boissons sucrées et risque cardiovasculaire
Il a été démontré que la surconsommation de boissons sucrées favorise chacun de ces facteurs de risque tels que le diabète, l’hypertension artérielle, l’hypertriglycéridémie, l’hypoalphalipoprotéinémie (concentration basse en HDL-­‐cholestérol) et l’obésité abdominale. Il est important de mesurer le nombre de calories dans les boissons que nous consommons.

Pour plus d’informations : http://www.myhealthywaist.org

M.B.

A Lire également

Obésité des enfants: le niveau d’études des ... Une étude publiée dans la revue Public Health Nutrition, menée auprès de 14 426 enfants européens âgés de 2 à 9 ans, montre que ceux dont les parents ...
L’OMS veut réduire les apports en sucre L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de lancer une consultation publique sur les apports en sucre. Une fois finalisées, ces lignes directri...
Obésité : l’abus d’oméga 6 et le défic... Selon les résultats d'une étude menée par des chercheurs du CNRS, de l'INRA et de l'Université de Nice-Sophia Antipolis, l'association entre une conso...
Obésité: plus de 30.000 Français ont eu recours à ... Selon un bilan publié jeudi par la Caisse nationale d''assurance maladie, les interventions chirurgicales telles que la réduction de l'estomac et la d...
Travailler rendrait-il obèse ? Le travail statique de bureau, qui force des milliers de salariés à rester en position assise du matin au soir, pourrait expliquer la croissance des c...
Comment lutter contre l’obésité et favoriser... Des acteurs publics et privés renouvellent leur engagement en faveur de la prévention de l’obésité au Parlement européen : constitué en consortium pub...
L’OMS recommande de réduire les apports en sucre c... L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de recommander de ramener l’apport en sucres libres à moins de 10% de la ration énergétique totale che...
Journée Européenne de l’Obésité (JEO,) le 24... « Stop aux diktats ». C'est le thème de la 4e édition de la journée européenne de l'obésité qui se déroule le 24 et 25 mai 2013 dans toute la France e...
Obésité: près de 7 millions de Français concernés... L’enquête épidémiologique nationale ObÉpi-Roche montre en 2012 un ralentissement de la progression de l’obésité en France. Néanmoins, la fréquence act...
Diabète, maladies chroniques : améliorer l’a... Philips Electronics et Achmea Health s'associent pour développer des solutions de soins innovantes destinées à améliorer l'autonomie des malades chron...
Cancer: ça commence dans l’assiette Examinez bien votre assiette. C’est là que ça se passe. 320 000 nouveaux cas de cancer recensés chaque année en France: 30 % environ pourraient être é...
Journée Européenne de l’Obésité : samedi 22 mai 20... La première Journée européenne contre l'obésité (JEO) est organisée le 22 mai 2010. Son objectif : encourager les citoyens européens présentant une su...
Pour lutter contre l’obésité, Mickey se met ... Hier, la société américaine Walt Disney a annoncé qu'elle ne diffuserait plus sur ses chaînes de télévision que des publicités pour des aliments sains...
« Mon assiette, ma santé, ma planète » Synopsis : « Nous n’allons pas bien. Obésité, diabète, cancer et infarctus explosent et sont freinés à grand renfort de médicaments, au prix d’un imme...
Suivre un régime pendant une grossesse favoriserai... Une étude internationale vient de révéler que les femmes enceintes qui suivent un régime pendant leur grossesse font davantage courir de risques à leu...
Chirurgie de l’obésité : « des progrès à fai... Alors que les opérations de chirurgie de l'obésité ont doublé en France depuis 2010, un rapport publié mardi 11 octobre 2016 par la Haute Autorité de ...