La Semaine européenne de la vaccination qui se déroule du 22 au 26 avril 2014 est l’occasion de rappeler au grand public l’importance de faire le point sur ses vaccins et de faire procéder aux mises à jour nécessaires par un professionnel de santé. En effet, 28 % des Français ne connaissent pas la nature de leur dernier vaccin.

“Les vaccins vous protègent des maladies infectieuses. Certains nécessitent des rappels pour continuer à vous protéger. Si, faute de temps ou par oubli, vous n’avez pas fait ces rappels : pas d’inquiétude ! En cas d’oubli, il n’est pas nécessaire de tout reprendre à zéro”, rappelle l’Inpes.

28 % des Français ne connaissent pas la nature de leur dernier vaccin

Selon le Baromètre santé Inpes 2010, la majorité des 15-79 ans (81 %) se dit favorable à la vaccination. Elle est un moyen de prévention des maladies infectieuses reconnu par les Français. Pour autant, le suivi vaccinal n’est pas toujours idéal : 28 % des Français ne connaissent pas la nature de leur dernier vaccin et 19 % des 15-79 ans estiment ne pas être à jour de leurs vaccins. Un Français sur cinq ne serait ainsi pas protégé de manière optimale face aux maladies infectieuses. Le suivi auprès des professionnels de santé, via le carnet de santé ou le carnet de vaccination, s’avère donc plus indispensable pour permettre à chacun de savoir s’il est correctement vacciné.

Rappel, mise à jour, rattrapage : il n’est jamais trop tard pour se protéger

Afin d’être protégé contre certaines maladies infectieuses (rougeole, rubéole, coqueluche, tétanos…), il faut bien souvent faire un ou plusieurs rappels, en plus de la première dose de vaccin. « Être à jour » de ses vaccinations, c’est avoir reçu toutes les doses des vaccins recommandées (rappels compris) selon son âge.

Si l’on n’est pas à jour, il est possible de reprendre la vaccination là où on s’est arrêté. C’est ce que l’on appelle la mise à jour ou le « rattrapage ». Cette mise à jour est aussi importante que le premier vaccin. Elle permet de se protéger efficacement et durablement des maladies infectieuses, qui peuvent entraîner dans certains cas des conséquences graves, voire le décès.

“Plus qu’un moyen de protection individuelle, c’est aussi un moyen de protection collective puisque l’augmentation de la couverture vaccinale (proportion de personnes vaccinées contre la maladie) permet de contrôler, voire d’éradiquer des maladies infectieuses, et de protéger les personnes non vaccinées, les nourrissons les plus jeunes notamment”, rappelle enfin l’Inpes.

Source : Inpes

A Lire également

Méningite : une campagne pour apprendre aux parent... A l’occasion de la Journée mondiale de la méningite, le 24 avril prochain, la campagne « Protégeons nos enfants, Protégeons notre avenir » vise à appr...
Rougeole, rubéole : un nouveau plan mondial de lut... Parvenir à éliminer la rougeole et la rubéole dans au moins 5 Régions de l’OMS d’ici 2020: tel est l’objectif du nouveau plan stratégique mondial de l...
Vaccinations et rappels : des étapes essentielles ... Les Français se vaccinent de moins en moins, ils oublient de faire leurs rappels : l’insuffisance de couverture vaccinale s’accentue avec l’âge et res...
Les Français de plus en plus réticents à se faire ... En 2012, la France accuse une forte baisse des ventes de vaccins en officine selon les chiffres du cabinet IMS Health. Un recul qui serait surtout lié...
Grippe H1N1 : la vaccination a coûté près de 500 m... Ce dimanche lors du  Grand Jury RTL, Roselyne Bachelot a revu à la baisse le coût de la campagne de vaccination contre la grippe H1N1. Selon la minist...
Vaccination : une appli mobile pour ne rien oublie... Vaximum est une application mobile développée par le laboratoire Pfizer pour smartphones Apple et Androïd qui permet de créer et gérer le suivi des va...
Semaine de la vaccination du 20 au 25 avril 2015 La semaine européenne de la vaccination aura lieu du 20 au 25 avril prochain. A cette occasion, Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, d...
Pénuries de vaccins : Marisol Touraine réunit les ... Les représentants des industriels du vaccin ont rencontré jeudi la Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits de la femme. Marisol Tour...
Vaccins : Marisol Touraine annonce un débat nation... Dans un entretien au Parisien - Aujourd'hui en France, la ministre de la santé Marisol Touraine a annoncé samedi 1er août la tenue prochaine d'un déba...
Vaccins contre la gastro : vigilance après le décè... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de mettre à disposition  une actualisation des données de pharmacov...
Vaccination : 36% des Français déclarent ne pas sa... Selon les résultats d’une enquête Harris Interactive pour L’Observatoire Cetelem, si 63% des Français indiquent être au fait de leur calendrier vaccin...
La Semaine européenne de la vaccination se déroule... A l’initiative de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Semaine européenne de la vaccination s e déroule du 20 au 27 avril 2013 dans près de 2...
Médicaments, vaccins : la confiance des Français s... Selon les résultats de l'Observatoire sociétal du médicament* du Leem (Les Entreprises du Médicament), 84 % des Français ont confiance dans les médica...
Journée mondiale du paludisme: peut-on espérer vai... Alors qu’un milliard de personnes sont concernées par des maladies comme le paludisme, la dengue, la maladie du sommeil, la leishmaniose, le choléra, ...
Vaccins H1N1 : des effets indésirables sous survei... L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a présenté son dispositif de pharmacovigilance des effets indésirables qui se...
Grippe H1N1 : près de deux-tiers des Français n’on...  65% des français déclarent ne pas avoir l’intention de se faire vacciner contre la grippe A (H1N1). Et un Français sur deux estime que le vaccin pré...