La Semaine européenne de la vaccination qui se déroule du 22 au 26 avril 2014 est l’occasion de rappeler au grand public l’importance de faire le point sur ses vaccins et de faire procéder aux mises à jour nécessaires par un professionnel de santé. En effet, 28 % des Français ne connaissent pas la nature de leur dernier vaccin.

“Les vaccins vous protègent des maladies infectieuses. Certains nécessitent des rappels pour continuer à vous protéger. Si, faute de temps ou par oubli, vous n’avez pas fait ces rappels : pas d’inquiétude ! En cas d’oubli, il n’est pas nécessaire de tout reprendre à zéro”, rappelle l’Inpes.

28 % des Français ne connaissent pas la nature de leur dernier vaccin

Selon le Baromètre santé Inpes 2010, la majorité des 15-79 ans (81 %) se dit favorable à la vaccination. Elle est un moyen de prévention des maladies infectieuses reconnu par les Français. Pour autant, le suivi vaccinal n’est pas toujours idéal : 28 % des Français ne connaissent pas la nature de leur dernier vaccin et 19 % des 15-79 ans estiment ne pas être à jour de leurs vaccins. Un Français sur cinq ne serait ainsi pas protégé de manière optimale face aux maladies infectieuses. Le suivi auprès des professionnels de santé, via le carnet de santé ou le carnet de vaccination, s’avère donc plus indispensable pour permettre à chacun de savoir s’il est correctement vacciné.

Rappel, mise à jour, rattrapage : il n’est jamais trop tard pour se protéger

Afin d’être protégé contre certaines maladies infectieuses (rougeole, rubéole, coqueluche, tétanos…), il faut bien souvent faire un ou plusieurs rappels, en plus de la première dose de vaccin. « Être à jour » de ses vaccinations, c’est avoir reçu toutes les doses des vaccins recommandées (rappels compris) selon son âge.

Si l’on n’est pas à jour, il est possible de reprendre la vaccination là où on s’est arrêté. C’est ce que l’on appelle la mise à jour ou le « rattrapage ». Cette mise à jour est aussi importante que le premier vaccin. Elle permet de se protéger efficacement et durablement des maladies infectieuses, qui peuvent entraîner dans certains cas des conséquences graves, voire le décès.

“Plus qu’un moyen de protection individuelle, c’est aussi un moyen de protection collective puisque l’augmentation de la couverture vaccinale (proportion de personnes vaccinées contre la maladie) permet de contrôler, voire d’éradiquer des maladies infectieuses, et de protéger les personnes non vaccinées, les nourrissons les plus jeunes notamment”, rappelle enfin l’Inpes.

Source : Inpes

A Lire également

Vaccination: la Cour des comptes préconise la mise... La Cour des comptes a rendu public, mercredi 20 février 2013, un rapport sur la politique vaccinale de la France commandé par la commission des affair...
Vaccins: pas de danger lié à l’aluminium sel... Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a estimé dans un rapport publié le 29 juillet dernier que "les données scientifiques disponibles à ce jour...
Semaine de la vaccination 2012 : priorité sur la v... Du 21 au 27 avril 2012 se déroule la Semaine européenne de la vaccination. Elle a pour objectif d’aider les Français à mieux comprendre les bénéfices ...
Les Français de plus en plus réticents à se faire ... En 2012, la France accuse une forte baisse des ventes de vaccins en officine selon les chiffres du cabinet IMS Health. Un recul qui serait surtout lié...
Vaccins H1N1 : l’Etat devrait payer 48 millions d’... Selon le quotidien Le Figaro, l'État devrait payer au final 48 millions d'euros aux laboratoires pharmaceutiques, en lieu et place des 358 millions d'...
Pénuries de vaccins : Marisol Touraine réunit les ... Les représentants des industriels du vaccin ont rencontré jeudi la Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits de la femme. Marisol Tour...
Un enfant sur cinq ne bénéficie toujours pas des v... A l'occasion de la semaine mondiale de la vaccination, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) rappelle que les progrès pour atteindre les cibles m...
“La mise à jour des vaccins, c’est toute l’a... Dix-neuf pour cent des Français déclarent ne pas être à jour de leur vaccination (1). Pour autant, il n’est jamais trop tard pour se faire vacciner et...
Rougeole, rubéole : un nouveau plan mondial de lut... Parvenir à éliminer la rougeole et la rubéole dans au moins 5 Régions de l’OMS d’ici 2020: tel est l’objectif du nouveau plan stratégique mondial de l...
Semaine européenne de la vaccination : où en êtes-... Pour la sixième année consécutive en France, la Semaine européenne de la vaccination mobilise les 26 régions françaises et une centaine de pays dans l...
Les enfants de moins de deux ans devront être vacc... Agnès Buzyn, la ministre des solidarités et de la santé, a annoncé son intention de proposer au Parlement de rendre obligatoires 8 vaccins supplémenta...
Semaine européenne de la vaccination: êtes-vous à ... Du 20 au 27 avril 2013 se déroule la 7e édition de la Semaine européenne de la vaccination. Après le thème de la rougeole en 2010 et 2011 et celui de ...
La Semaine de la vaccination se déroule du 21 au 2... Pour la 6ème année consécutive en France, la Semaine européenne de la vaccination mobilisera les 26 régions françaises et une centaine de pays dans le...
Vaccination : 36% des Français déclarent ne pas sa... Selon les résultats d’une enquête Harris Interactive pour L’Observatoire Cetelem, si 63% des Français indiquent être au fait de leur calendrier vaccin...
Cancer du col: le Haut Conseil de la santé publiqu... Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) vient de publier en ligne un avis relatif au vaccin Gardasil® et à la stratégie de prévention globale des ...
Journée mondiale du paludisme: peut-on espérer vai... Alors qu’un milliard de personnes sont concernées par des maladies comme le paludisme, la dengue, la maladie du sommeil, la leishmaniose, le choléra, ...