L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de mettre à disposition  une actualisation des données de pharmacovigilance relative aux vaccins contre les infections à rotavirus (responsables de gastro-entérites), Rotarix et RotaTeq. L’agence appelle à la vigilance des professionnels de santé sur le risque de complications graves et à la sensibilisation des parents.

Cette mise au point intervient après que le Canard Enchaîné a révélé mercredi le décès de deux bébés en 2012 et 2014 alors qu’ils avaient été vaccinés contre la gastro-entérite.

L’ANSM rappelle aux professionnels de santé “le risque, très rare mais pouvant potentiellement entraîner des complications graves, d’invagination intestinale aiguë associé à ces vaccins” et les invite à attirer l’attention des parents d’enfants vaccinés sur la nécessité d’une prise en charge médicale précoce dès l’apparition des premiers signes, notamment digestifs, évocateurs d’une invagination intestinale.

Rotarix et RotaTeq sont des vaccins oraux indiqués chez les nourrissons à partir de l’âge de six semaines dans la prévention des gastro-entérites causées par des infections à rotavirus. Ils sont autorisés, en Europe, depuis février et juin 2006 respectivement, et commercialisés en France depuis mai 2006 et janvier 2007.

Depuis le début de la commercialisation en France de ces deux vaccins et jusqu’au 31 octobre 2014, plus de 1 million de doses ont été distribuées. 508 notifications d’effets indésirables médicalement confirmées, dont 201 graves, ont été recueillies et analysées.

“Parmi les observations graves, 47 cas d’invaginations intestinales aiguës, survenues dans le mois suivant la vaccination, ont été rapportés, dont quelques-uns d’évolution fatale.”, indique l’agence.

L’invagination intestinale aiguë est un type d’effet indésirable qui, bien que considéré comme très rare (moins de 1 cas sur 10 000 vaccinés), nécessite, de par sa gravité, une prise en charge immédiate, dès les premiers signes cliniques.

L’ANSM invite les professionnels de santé à” sensibiliser les familles sur les signes d’invagination intestinale aigüe, survenant dans le mois suivant la vaccination, devant les amener à consulter sans délai leur médecin : douleurs abdominales, pleurs répétés et inhabituels de l’enfant, vomissement, présence de sang dans les selles, ballonnements abdominaux et/ou fièvre élevée”.

Elle indique enfin que le Haut Conseil de la santé publique  (HCSP) a prévu de réexaminer dans les prochains jours ses recommandations relatives à la vaccination des nourrissons contre les infections à rotavirus 1.

 Source : ANSM

A Lire également

Bisphénol A: des gestes simples de prévention Par mesure de prévention, le Ministère de la santé et la Direction générale de la santé (DGS) recommandent des gestes simples à adopter par les femmes...
Gastro-entérites aiguës : une activité en légère a... D’après les données du Réseau Sentinelles, le nombre de cas de diarrhée aiguë en Fance ayant conduit à une consultation de médecin généraliste était l...
Semaine Européenne de la Vaccination à Amiens A l'occasion de la Semaine Européenne de la Vaccination, une vaccination sans rendez-vous est organisée au Centre de Prévention des Maladies Transmiss...
Semaine mondiale de la vaccination du 21 au 28 avr... La Semaine mondiale de la vaccination, qui se déroule du 21 au 28 avril, est l’occasion de souligner l’importance que revêt la vaccination pour sauver...
Grippe A(H1N1) : 1080 centres de vaccination en Fr... Brice Hortefeux, le ministre de l'intérieur, s'est exprimé mardi devant la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale sur la pandémie d...
La gastro contre-attaque Après une semaine d’accalmie, le nombre de cas de diarrhées aiguës vus en consultation de médecine générale est revenu à la hausse la semaine dernière...
Vaccination : une appli mobile pour ne rien oublie... Vaximum est une application mobile développée par le laboratoire Pfizer pour smartphones Apple et Androïd qui permet de créer et gérer le suivi des va...
Vaccins : une appli pour que les enfants n’a... Cette nouvelle application IPhone / IPad sur la vaccination est destinée aux enfants de moins de 10 ans. En suivant la nouvelle aventure de Lili au tr...
Gastro : l’épidémie recule toujours Selon le bulletin hebdomadaire du réseau Sentinelles-Inserm, 3,2 millions de personnes ont été touchées par l'épidémie de gastro-entérite en 14 semain...
Semaine de la vaccination du 20 au 25 avril 2015 La semaine européenne de la vaccination aura lieu du 20 au 25 avril prochain. A cette occasion, Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, d...
Semaine de la vaccination du 25 au 30 avril 2016 La Semaine européenne de la vaccination (SEV), créée à l’initiative de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), mobilise chaque année plus de 200 pa...
Le Japon suspend deux vaccins suite au décès de qu... Les autorités sanitaires japonaises ont suspendu ce lundi deux vaccins produits par les laboratoires pharmaceutiques Pfizer et Sanofi-aventis à la sui...
Epidémie de grippe : les règles d’hygiène La France devrait connaître, dans les prochains jours, son pic épidémique de grippe saisonnière. Le ministère de la santé rappelle qu’il existe des me...
Grippe A : une facture de 670 millions d’euros  Le gouvernement a fait les comptes de la campagne de vaccination : la grippe A a coûté près de 670 millions d'euros. Selon les ministères de la S...
Gastro-entérites : l’épidémie toujours présente en... Selon les données du Réseau Sentinelles, l’incidence nationale de la diarrhée aiguë ayant conduit à une consultation de médecin généraliste était de 2...
Grippe : une nouvelle campagne pour inciter à la v... L’Assurance Maladie déploie une nouvelle campagne intitulée « Grippe : pour éviter l’hospitalisation, passez à la vaccination ». Objectif : démontrer ...