Vaccin H1N1 : risque de fièvre chez les jeunes enfants avec Pandemrix

Selon l’EMEA, l’Agence européenne des médicaments, la vaccination contre la grippe A(H1N1) avec le Pandemrix, vaccin fabriqué par le laboratoire pharmaceutique GSK, pourrait entraîner de la fièvre chez les jeunes enfants après une seconde injection.
L’agence conseille aux médecins et aux parents de  » surveiller la température des enfants vaccinés et prendre si nécessaire des mesures pour abaisser la fièvre », par exemple, donner un antipyrétique comme le paracétamol.
Cet avertissement fait suite à des données qui ont soumises à l’EMEA par GlaxoSmithKline (GSK), le fabricant du Pandemrix, un des trois vaccins contre la grippe A autorisé dans l’UE. Ces données, issues d’un essai clinique mené auprès d’enfants âgés de 6 mois à 3 ans, ont montré « une proportion plus élevée d’enfants développant de la fièvre après une deuxième injection, qu’après la première », explique l’EMEA
Les données ont également montré qu’il avait un plus grande nombre de douleur au site d’injection et de symptômes plus généraux tels que la somnolence, l’irritabilité et la perte d’appétit après la deuxième dose.
Néanmoins, l’Agence assure que ces données confirment qu’une seconde dose accroît l’efficacité de la vaccination, même si une seule dose suffit déjà à déclencher une bonne réaction immunitaire chez les jeunes enfants.
Source : EMEA