Une meilleure hygiène de vie chez les garçons ?

Selon une enquête de l’Insee, les garçons estiment, un peu plus souvent que les filles, avoir une alimentation « plutôt » ou « bien » équilibrée (respectivement 65 % contre 63 %), et sont plus nombreux à pratiquer au moins une fois par semaine une activité sportive : 57 % contre 38 %.
Concernant le sommeil, la moitié des enquêtés déclarent dormir 8 heures par nuit en semaine, la durée moyenne déclarée s’établissant à 8 heures et 37 minutes. Par ailleurs, un jeune sur deux rapporte n’avoir que rarement ou jamais des difficultés de sommeil.
Une meilleure hygiène de vie chez les garçons ? Les filles consomment plus de somnifères, anxiolytiques ou tranquillisants que les garçons. Au cours des douze derniers mois 12 % des filles déclarent avoir pris des anxiolytiques, 8 % des somnifères et 5 % des antidépresseurs contre respectivement 5 %, 4 % et 2 % chez les garçons.
Source : Depp-Insee, panel d’élèves entrés en 6e en 1995, enquête complémentaire santé 2007.