Pour rendre effective la visite médicale de tous les enfants avant l’âge de six ans, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Jean- Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale ont renforcé leur parcours de santé.

Cette action s’inscrit dans la stratégie nationale de santé qui a conclu sa phase de consultation publique le 25 novembre dernier. Ce plan national de santé publique comporte un volet majeur de prévention, notamment pour les enfants âgés de moins de six ans.

Par ailleurs, ce parcours est en cohérence avec les recommandations du Haut conseil de santé publique qui préconise une visite médicale pour détecter, avant six ans, les troubles (vision, audition, troubles dys, etc.) ou les risques (exposition au tabac, obésité …) qui peuvent toucher les jeunes enfants. Il s’agit ainsi d’agir contre les inégalités sociales et territoriales d’accès aux soins.

Les deux ministres ont annoncé quatre mesures. Tout d’abord, la politique de santé scolaire va désormais s’inscrire dans le cadre de la politique de santé publique. Les conventions entre les agences régionales de santé et les rectorats seront actualisées pour qu’elles mettent l’accent sur le parcours de santé des enfants âgés de zéro à six ans. Dans le même sens, les comités académiques d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CAESC) verront leur action renforcée.

Le gouvernement souhaite “mieux construire et coordonner l’accès à la santé des enfants avant l’âge de six ans grâce a un travail partagé et coordonné entre la santé scolaire, la protection maternelle et infantile et les professionnels de santé, en fonction des territoires, au profit de la détection de troubles ou maladies risquant d’affecter l’adaptation en milieu scolaire et les apprentissages des enfants”.

Il s’agit également d'”offrir aux familles des ressources leur permettant d’assurer à leurs enfants une meilleure prévention en matière de santé”. Ces outils seront intégrés dans la « mallette des parents », entièrement revue en mars 2018.

Enfin, la concertation, impliquant les parties prenantes, débouchera début 2018 sur des actions de prévention dans le programme national de Santé publique.

Source : Ministère de la Santé

A Lire également

La couverture vaccinale des enfants progresse en F... Selon Santé publique France, qui a analysé les activités de vaccination durant la période janvier-mai 2018, une progression de la couverture vaccinale...
“Le Grand Livre de mon enfant” : un gu... Comment élever un enfant épanoui et en pleine santé ? Cet ouvrage de référence au service des parents propose plus de 700 pages, près de 100 contribut...
Le sport c’est, la santé ! Une campagne nationale ... Faire attention à sa santé, respecter certaines consignes simples et de bon sens lorsqu’on fait du sport, surveiller les signaux anormaux et ne pas hé...
Ingestion de produits dangereux par les enfants : ... Les autorités de santé mettent en garde les parents sur les cas d’intoxication d’enfants, parfois graves, suite à l’ingestion de produits dangereux ma...
Neuf personnes sur 10 respirent un air pollué dans... Selon de nouvelles données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), 9 personnes sur 10 respirent un air contenant des niveaux élevés de polluants...
Canicule : 16 départements toujours en vigilance o... En visite à l’hôpital Edouard Herriot (Hospices Civils de Lyon), Marisol Touraine a salué lundi la mobilisation des professionnels de santé confrontés...
Hypertension : l’auto-mesure à domicile se dévelop... Selon les résultats de son étude FLAHS 2015 menée par Kantar Health, près d’1 hypertendu traité sur 2 de plus de 55 ans dispose d’un appareil d’auto-m...
La friture et le soda, c’est mortel… Friture, charcuterie, soda… Selon des chercheurs américains, ce régime alimentaire largement rependu dans le sud des États-Unis augmenterait de 56 % l...
“Severn, la voix de nos enfants”, le n... Rio de Janeiro – 1992 : que s’est il passé en 18 ans ? Il y a deux ans, au moment où il s'apprêtait à se lancer dans la réalisation du second volet de...
Prévenir les noyades : les bons réflexes Si la période des vacances est propice à l’insouciance, la baignade, qu’elle se situe à la mer, en rivière, en lac ou en piscine doit rester synonyme ...
Fruits et légumes : adoptez la Fraîch’attitu... Le Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche, est partenaire de la semaine Fraîch'attitude, organisée par Interfel (Interprofession...
Deux nouveaux guides pratiques : « Maison & S... La Mutualité Française coédite avec les Editions Pascal deux nouveaux guides pratiques : « Maison & Santé – Vivre chez soi sans risque » et « Mais...
Toujours 2 enfants sur 3 mal attachés en voiture 20 ans après l'entrée en vigueur de l'obligation d'attacher les enfants en voiture, 2 enfants sur 3 sont toujours mal ou pas attachés. C'est le résult...
Maladies rares : les orientations d’un troisième p... A l’occasion de la journée internationale des maladies rares, Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé et Frédérique VIDAL, ministre de l’...
Les applis santé ont la côte chez les Français !... Applications smartphones pour gérer son poids, contrôler son cholestérol ou mesurer sa tension… 52% des Français déclarent utiliser ou avoir déjà util...
Les recommandations de l’OMS sur la publicité des ... Selon l’OMS, près de 43 millions d’enfants de moins de cinq ans sont en surpoids ou sont obèses. Tous sont exposés à un marketing intensif de produits...