Pour rendre effective la visite médicale de tous les enfants avant l’âge de six ans, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Jean- Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale ont renforcé leur parcours de santé.

Cette action s’inscrit dans la stratégie nationale de santé qui a conclu sa phase de consultation publique le 25 novembre dernier. Ce plan national de santé publique comporte un volet majeur de prévention, notamment pour les enfants âgés de moins de six ans.

Par ailleurs, ce parcours est en cohérence avec les recommandations du Haut conseil de santé publique qui préconise une visite médicale pour détecter, avant six ans, les troubles (vision, audition, troubles dys, etc.) ou les risques (exposition au tabac, obésité …) qui peuvent toucher les jeunes enfants. Il s’agit ainsi d’agir contre les inégalités sociales et territoriales d’accès aux soins.

Les deux ministres ont annoncé quatre mesures. Tout d’abord, la politique de santé scolaire va désormais s’inscrire dans le cadre de la politique de santé publique. Les conventions entre les agences régionales de santé et les rectorats seront actualisées pour qu’elles mettent l’accent sur le parcours de santé des enfants âgés de zéro à six ans. Dans le même sens, les comités académiques d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CAESC) verront leur action renforcée.

Le gouvernement souhaite “mieux construire et coordonner l’accès à la santé des enfants avant l’âge de six ans grâce a un travail partagé et coordonné entre la santé scolaire, la protection maternelle et infantile et les professionnels de santé, en fonction des territoires, au profit de la détection de troubles ou maladies risquant d’affecter l’adaptation en milieu scolaire et les apprentissages des enfants”.

Il s’agit également d'”offrir aux familles des ressources leur permettant d’assurer à leurs enfants une meilleure prévention en matière de santé”. Ces outils seront intégrés dans la « mallette des parents », entièrement revue en mars 2018.

Enfin, la concertation, impliquant les parties prenantes, débouchera début 2018 sur des actions de prévention dans le programme national de Santé publique.

Source : Ministère de la Santé

A Lire également

Sommeil et travail : une campagne pour prévenir le... En novembre, l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV),  et la société Resmed mettent en commun leur expertise pour faire campagne en e...
Dépression : 31% des 25-34 ans déclarent en souffr... 31% des 25-34 ans déclarent souffrir de dépression. C'est l'un des enseignements qui ressort du Baromètre de la Santé des Français d’AXA Prévention. ...
“Severn, la voix de nos enfants”, le n... Rio de Janeiro – 1992 : que s’est il passé en 18 ans ? Il y a deux ans, au moment où il s'apprêtait à se lancer dans la réalisation du second volet de...
Télémédecine: les Français montrent un intérêt cro... Les résultats du 10ème baromètre FHF/TNS Sofres soulignent l’intérêt des Français pour les nouvelles technologies pour traiter et diagnostiquer à dist...
Enfants hospitalisés : un concours pour favoriser ... Rester en lien avec sa famille et ses proches est essentiel pour mieux vivre une hospitalisation. C'est pourquoi l'association SPARADRAP a décidé de l...
Les Français en bonne santé mais les inégalités pe... Selon le rapport sur l’état de santé de la population en France, publié jeudi par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des sta...
Pauvreté : les Français sacrifient de plus en plus... Dentiste, lunettes, consultation de spécialistes... Une enquête Ipsos - Secours Populaire publiée mardi révèle que le nombre de renoncements ou de ret...
Le Bisphénol A est-il mauvais pour les dents des e... Après avoir été accusé d'avoir des effets négatifs sur la fertilité et le développement, le Bisphénol A, composé chimique utilisé dans la fabrication ...
19 000 enfants meurent encore chaque jour dans le ... Les taux de mortalité de l’enfant de moins de 5 ans ont fortement diminué dans toutes les régions du monde au cours des deux dernières décennies. Cepe...
Gastro-entérites : l’épidémie toujours présente en... Selon les données du Réseau Sentinelles, l’incidence nationale de la diarrhée aiguë ayant conduit à une consultation de médecin généraliste était de 2...
Les députés interdisent le Bisphénol A dans les bi... L’assemblée nationale a voté mercredi la loi suspendant la fabrication et la commercialisation de biberons produits à base de Bisphénol A.  En revanch...
Concours « Asthme, Tram, Gram » : quand les enfant... Pour la 3ème édition du concours de créations, l’association Asthme & Allergies invite les enfants asthmatiques et leurs proches – parents, famill...
Présidentielles: les attentes des Français sur la ... Accès aux soins, dépassement d'honoraires, remboursement de médicaments. ou encore déserts médicaux... Selon le baromètre régulier OpinionWay-Doctissi...
Compléments alimentaires pour sportifs : des ̶... L’Anses vient de publier son rapport d’expertise collective relatif aux risques liés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux sporti...
Perturbateurs endocriniens : le gouvernement lance... Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie,...
Sécurité en voiture : 2 enfants sur 3 sont mal att... Alors que plus de 340 enfants passagers de voiture sont impliqués chaque semaine dans des accidents de la route en France, une enquête menée par l’ass...