Selon une étude scientifique internationale menée sur 440.000 personnes dans quatorze pays, travailler trop pourrait mener à une consommation excessive d’alcool.

Cette étude publiée dans The British Medical Journal (BMJ) révèle que les personnes qui travailleraient plus de 48 heures par semaine auraient un risque plus élevé de s’engager dans une consommation d’alcool élevée.

Ainsi, les individus qui travaillent entre  49 et 54 heures par semaine, ou dont le travail hebdomadaire s’étalerait sur 55 heures et plus, auraient un risque accru (13% et 12% respectivement) face à l’alcool, par comparaison à des personnes travaillant 35 à 40 heures par semaine.

Néanmoins, les auteurs soulignent que «l’augmentation de la probabilité de développer des habitudes de consommation à risque en raison d’un excès de travail est faible dans l’absolu, mais justifie un examen attentif ». Par ailleurs, ils rappellent que le fait de travailler est associé avec une fréquence moindre de consommation d’alcool et de plus grandes chances de guérir d’un abus d’alcool que lorsque l’on est au chômage.

A Lire également

Alcoolisme : vers de nouvelles stratégies thérapeu... L'alcool serait responsable de plus de 23 000 décès direct et associé à 45 000 morts par an selon l'INPES. Peut-on mettre en oeuvre une prévention ada...
Tabac, alcool, drogues : une campagne d’affichage ... A la demande de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT), en partenariat avec la Direction générale de la san...
Alcool : de nouvelles mesures contre la consommati... Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports, et Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives ont annoncé  des...
Alcool : une nouvelle campagne qui encourage à dir... Repas en famille, apéritif, fête... Refuser un verre n’est pas toujours facile. L'Inpes vient de lancer une  nouvelle campagne qui valorise les moyens...
Adoptez le réflexe « Zéro alcool pendant la grosse... « Zéro alcool pendant la grossesse »: c'est le message de la nouvelle campagne lancée à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation au syndro...
Jeunes et alcool: une campagne contre le « binge d... La campagne d’information Boire Trop, créée par l’Inpes et le ministère en charge de la santé en juillet 2008, reprend du service cet été 2011. Elle...
Alcool et grossesse : une consommation modérée est... Selon une étude britannique, parue dans la revue scientifique Journal of Epidemiology and Community Health (JECH) et menée sur 11 000 mères, une conso...
Alcool, tabac et drogues : la consommation en Fran... L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) publie pour la première fois l’analyse géographique des pratiques addictives is...
Alimentation, alcool… 40% des cancers pourra... Le Ministère des Solidarités et de la Santé et l’Institut national du cancer lancent  à partir d’aujourd’hui une nouvelle campagne dans l’objectif d’i...
Travailler assis pourrait réduire l’espéranc... Selon une étude de l'American Cancer Society, les personnes assises plus de six heures par jour ont un taux de mortalité bien supérieur - 20% pour les...
L’Inpes dénonce à son tour la campagne «d... Après la Haute Autorité de Santé (HAS), l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) dénonce à son tour  la campagne de publ...
Alcool : « Il faut réduire la consommation », prév... Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), près de 4% des décès mondiaux sont liés à l'alcool. Chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans, ce taux grim...
Débarrassez-vous de vos addictions en jouant 3 min... Alcool, nicotine, caféine... Selon des chercheurs anglais et australiens, jouer au célèbre jeu vidéo Tetris pourrait contribuer à combattre nos addict...
Un quart des Françaises enceintes continue de boir... Selon une étude menée dans des maternités et publiée dans Le Parisien, près de 25 % des Françaises enceintes continuent de boire de l'alcool durant la...
Alcool : 12 % des Français envisagent de ne pas bo... Selon un sondage des associations Prévention routière et Assureurs prévention, 12 % des Français seulement envisagent de ne pas boire d'alcool le soir...
La consommation d’alcool des Français reste ... Selon les données du Baromètre santé de l'Inpes, la consommation d'alcool des Français reste stable en 2014 comparé à 2010, excepté pour la consommati...