Selon une étude menée par les chercheurs de l’Institut de santé publique, d’épidémiologie et de développement (Isped) à Bordeaux, et publiée dans la revue médicale Occupational and environmental medicine, il existerait bien un lien entre l’utilisation intensive (plus de 30 minutes par jour) sur plusieurs années du téléphone portable et l’apparition de tumeurs.

Pour les besoins de cette étude épidémiologique, dont les résultats sont rapportés par Le Parisien, les chercheurs ont suivi et interrogé 450 personnes atteintes du cancer et près de 900 personnes saines dans la Gironde, l’Hérault, le Calvados, et la Manche sur leur usage du téléphone portable.

Les résultats de l’étude montrent une augmentation du risque de tumeur cérébrale au-delà de 15 heures d’utilisation par mois, soit une demi-heure par jour. Un risque de gliomes ou de tumeurs temporales encore plus élevé chez les utilisateurs professionnels (commerciaux, vendeurs…) en zone urbaine.

« Cette étude montre que le risque de contracter un gliome est multiplié par deux pour les utilisateurs de longue durée d’un portable », indique l’épidémiologiste Annie Sasco, au Parisien. Néanmoins, les chercheurs ne peuvent pas définir un niveau de consommation à risque. «Il faut raison garder, cela ne veut pas dire que tous les gens qui téléphonent vont avoir une tumeur au cerveau», explique dans Le Parisien Roger Salamon, le directeur de l’Isped.

En moyenne, un Français fait usage de son portable pendant deux heures et demie par mois.

A Lire également

Octobre rose : une petite broche en forme de rose ... Dès le 2 octobre et pendant un mois, Rose Magazine lance La Rose, une petite broche en forme de rose à épingler sur ses vêtements et qui permet d’affi...
L’exposition aux UV renforce la protection contre ... Une équipe de scientifiques néerlandais de l'Université de Rotterdam ont abouti à cette conclusion dans une étude qui vient d'être publiée dans le Eur...
Cancer colorectal : mars, le mois de mobilisation ... Roselyne Bachelot-Narquin a lancé, mardi 2 mars, et pour la troisième année consécutive, le mois de mobilisation nationale contre le cancer colorectal...
Une nouvelle biothérapie contre le cancer et la pe... Une nouvelle biothérapie pourrait à terme être utilisée pour traiter des cancers et des maladies ophtalmiques associés à une forte angiogenèse. Des...
Octobre rose : 6ème édition du Ruban de l’Espoir... Du 28 septembre au 27 octobre 2013, le Collectif K, qui réunit 20 associations de soutien aux malades du cancer, organise la 6ème édition du Ruban de ...
Semaine de la protection solaire du 14 au 22 juin ... A partir du 14 juin, la Ligue contre le cancer organise la 3ème édition de la semaine de la protection solaire. Objectifs : sensibiliser aux risques s...
Journée Mondiale du Lymphome le 15 septembre 2011 L’association France Lymphome Espoir organise pour la 5è année consécutive l’édition française de la Journée Mondiale du Lymphome, le 15 septembre 201...
Cancer du Rein : une journée nationale pour se mob... Après Octobre Rose et « Movember » qui met l’accent sur la santé masculine, le cancer du rein a également sa journée de mobilisation nationale le 26 n...
Cancers : des traitements sur mesure adaptés à not... Personnaliser le plus possible les traitements contre le cancer afin d’améliorer leur efficacité est l’ambition poursuivie par les chercheurs de l’Uni...
30 000 sourires contre le cancer Save the date : Du 6 octobre au 14 décembre 2014, Sigvaris lance l’opération « 30 000 sourires contre le cancer » à l’occasion de ses 150 ans. Objecti...
Participez à une étude de prévention des troubles ... Le Centre Mémoire Ressources et Recherche de Montpellier (CMRR) de Montpellier recherche des volontaires âgés de 70 ans et plus pour participer à une ...
Cancers : il n’y a pas d’aliments miracles s... L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) publie aujourd'hui un rapport d'expertise « Nutrition et cancer : légitimité de rec...
Cancer du poumon du non-fumeur: la piste génétique... Selon une étude publiée lundi dans la revue The Lancet Oncology, des variations génétiques augmenteraient de façon significative le risque de développ...
Cancer : 68 % de survie en plus avec l’Accompagnem... "68 % de survie en plus avec l’Accompagnement Thérapeutique : une molécule chimique capable d’obtenir de tels résultats bouleverserait le paysage de l...
Cancer : de faibles doses d’aspirine réduirait la ... Selon une étude de l'équipe britannique du Pr Peter Rothwell de l'université d'Oxford, publiée mardi dans la revue The Lancet, 75 mg d’acide acétylsal...
Cancer: une consultation pour aider les patients à... Soins, examens, périodes d'hospitalisation, rythment la vie du malade mais aussi celles de son entourage. Difficile dans ce contexte de prévoir et sur...