Tabagisme : deux traitements de substitution nicotinique désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux.
« Agnès Buzyn se félicite d’une nouvelle étape pour mieux soutenir les fumeurs dans leur démarche d’arrêt », a indiqué le ministère dans un communiqué. Cette mesure du Plan priorité prévention présenté le 26 mars 2018 avec le Premier ministre vient compléter celles déjà prises, comme l’augmentation du prix des produits du tabac.
Deux premiers traitements de substitution nicotinique sont désormais prise en charge à hauteur de 65 % par l’assurance maladie :
Tabagisme : deux traitements de substitution nicotinique désormais remboursables. la gomme à mâcher Nicotine EG 2 mg / 4mg (fruit ou menthe) ;
. le dispositif transdermique en sachet (patch) Nicorretteskin 10 mg / 15 mg / 25 mg.
« Cette prise en charge permet à tous les patients l’accès à ces traitements de substitution, y compris aux plus modestes. Elle permet, en effet, de supprimer l’avance de frais systématique et d’avoir le même tarif pour un même produit sur tout le territoire, tout en permettant une durée de traitement adaptée à la dépendance », précise le ministère.
A titre transitoire, le forfait d’aide au sevrage de 150 euros par an et par assuré sera maintenu jusqu’à la fin de l’année 2018.

Source : Ministère de la Santé