SRAS : l'OMS appelle à la vigilanceAlors qu’un 12e cas de contamination par un nouveau coronavirus proche du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) a été diagnostiqué au Royaume-Uni, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé samedi 16 février un appel à la vigilance.

“Au vu de la situation actuelle et d’informations fiables, l’OMS encourage tous les Etats membres (de l’organisation) à continuer de surveiller l’apparition de cas de syndrome respiratoire aigu sévère et d’examiner avec soin tout symptôme inhabituel”, a indiqué l’OMS dans un communiqué.

Au 13 février 2013, un total de 11 cas confirmés d’infection humaine au NCoV a été notifié à l’OMS, sans aucun changement en ce qui concerne la mortalité, soit 5 décès depuis avril 2012.

Bien que ce cas suggère une transmission interhumaine, les données actuelles indiquent que le risque d’une transmission soutenue s’avère très faible.

L’OMS ne recommande pas de dépistage spécial aux points d’entrée eu égard à cet événement, ni l’application d’aucune restriction de voyage ou commerciale.

Source : OMS Europe

A Lire également

Canicule: le dispositif de vigilance et d’assista... En prévision des très fortes chaleurs annoncées par Météo France pour la fin de la semaine, Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes Agées et...
Compléments alimentaires : les autorités de santé ... L’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa, aujourd'hui Anses) annonçait fin 2009 le lancement d’un dispositif national de vigilance...
Rougeole: près de 500 cas depuis le 1er janvier en... Selon les derniers chiffres de l'Institut de veille sanitaire (InVS), quelque 473 cas de rougeole ont été signalés au système de surveillance depuis l...
Le bon usage du médicament Le médicament n’est pas un produit comme les autres : pour qu'un médicament soit efficace, il est indispensable d'observer les précautions d'emploi et...