Pipettes, compte-gouttes ou cuillères-mesure…. Afin d’alerter les professionnels de santé et les parents de ce risque, l’ANSM lance une campagne de sensibilisation : « Ne vous mélangez pas les pipettes ! Un dispositif d’administration = un médicament ».

En effet, l’agence indique avoir reçu de nombreux signalements d’erreurs médicamenteuses en lien avec l’utilisation des dispositifs d’administration des solutions buvables de médicaments, comme les pipettes, compte-gouttes ou cuillères-mesure. Ces erreurs concernent majoritairement des enfants.

De nombreux médicaments sont présentés sous forme de solutions ou suspensions buvables et sont conditionnés sous forme de flacons multidoses. La prise de ces médicaments nécessite alors une administration fractionnée, en cohérence avec la posologie prescrite, à l’aide d’un dispositif d’administration (pipette, gobelet, compte-goutte ou cuillère-mesure).

L’ANSM a été destinataire de nombreux signalements de risque d’erreur ou d’erreurs médicamenteuses en lien avec ces dispositifs d’administration. “Parmi les signalements d’erreur médicamenteuse avérée, plus d’un tiers ont entraîné un effet indésirable, dont une moitié d’effets indésirables graves”, indique l’agence.

La majeure partie des erreurs signalées est survenue au domicile des patients et est réalisée par les patients eux-mêmes ou par un membre de leur famille, notamment les parents. Ces erreurs touchent en effet principalement les nourrissons et les enfants âgés de 2 à 11 ans.

Une erreur médicamenteuse est toujours multifactorielle. Cependant, l’analyse des signalements met en évidence que les causes principales sont liées à une erreur humaine (administration par exemple du médicament A avec le dispositif d’un médicament B), une incompréhension des modalités d’utilisation du dispositif fourni voire de la prescription (administration par exemple de X pipettes ou seringues au lieu de X gouttes prescrites).

D’autres signalements mettent en cause directement le dispositif d’administration du fait, par exemple, de la présence d’une double graduation ou d’un manque de lisibilité.

Dans ce contexte, l’ANSM a en premier lieu engagé une réflexion en lien avec le Groupe de Travail Erreurs médicamenteuses (composés de professionnels de santé de terrain) dans un but d’amélioration et de sécurisation des dispositifs fournis avec les solutions buvables de médicaments. Pour se faire, des recommandations à destination des laboratoires pharmaceutiques seront prochainement proposées.

L’ANSM lance, par ailleurs, une campagne d’information et de sensibilisation destinée aux patients et à leurs proches via la diffusion d’une affichette rappelant les quatre règles clés pour limiter le risque d’erreur, à savoir :

– à un médicament donné correspond un dispositif d’administration : les dispositifs ne sont pas universels et sont spécifiques du médicament avec lesquels ils ont été délivrés,
– il est nécessaire de toujours conserver le dispositif d’administration avec le médicament correspondant pour éviter toute confusion,
– en cas de doute, que ce soit sur l’utilisation du dispositif d’administration ou sur la prescription, il est indispensable de demander conseil à un professionnel de santé,
– enfin, il est essentiel de toujours lire la notice d’information avant toute utilisation.

L’ANSM rappelle également que les professionnels de santé ont un rôle déterminant de conseil : “ils doivent notamment s’assurer de la bonne compréhension de la posologie et du mode d’administration des médicaments par le patient ou ses proches. Il est recommandé à cette fin, et dans la mesure du possible, de regarder le dispositif d’administration avec le patient ou ses proches”, indique-t-elle.

“Les professionnels de santé doivent également s’assurer que le médicament qu’il prescrive ou délivre est le plus adapté et privilégier, lorsqu’il existe, le conditionnement adapté à la population ciblée”, conclut l’agence.

Consulter l’affiche

A Lire également

La couverture vaccinale des enfants progresse en F... Selon Santé publique France, qui a analysé les activités de vaccination durant la période janvier-mai 2018, une progression de la couverture vaccinale...
Des lunettes de soleil offertes dans les écoles pr... Pour la 7ème année consécutive, l’enseigne Optical Center organise, à travers sa Fondation, une campagne de sensibilisation à la protection des yeux d...
Médicaments non utilisés: 13 402 tonnes collectées... Cette année, 13 402 tonnes de médicaments non utilisés ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes répartiteurs....
Valproate de sodium : la ministre de la Santé anno... Marisol Touraine, qui a rencontré lundi la présidente de l’association d’Aide aux Parents d'Enfants souffrant du Syndrome de l'Anti-Convulsivant (APES...
Médicaments sans ordonnance : “pas nécessair... Des écarts de prix (entre 2 et 3 fois) sur un même médicament selon les pharmacies, des médicaments sur Internet "pas nécessairement moins chers"...  ...
J’ai testé pour vous : Lentipoux… et ils sont part... La vie de famille et ses aléas ont parfois du bon dans la vie professionnelle. J’ai eu la joie de pouvoir tester sur mon fils une solution anti-poux. ...
10 % des enfants de moins de 2 ans s’endormi... Selon une enquête Ipsos, 10% des enfants de moins de deux ans s’endormiraient en musique avec des écouteurs ou un casque sur les oreilles. Cette e...
Allergies : l’éducation thérapeutique de l’enfant... Etape incontournable du traitement de l’enfant allergique, l’éducation thérapeutique consiste à l’aider ainsi que ses parents à appréhender sa maladie...
Médicaments antibiotiques : une semaine mondiale p... A l'initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la première semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques se déroulera du 16 au 22...
Le goûter : un repas qui n’est pas réservé q... Si près de 80% des enfants de 3 à 14 ans prennent régulièrement un goûter*, 43% des femmes et 30% des hommes ont cette habitude au quotidien**. Commen...
« P’tit chef bio » : pour que les enfants cuisinen... Plus qu’un simple livres de recettes, « P’tit chef bio » est un album pour les enfants curieux de cuisiner avec des ingrédients naturels et de qualité...
Médicaments : les mutuelles veulent faire le tri d... Les mutuelles vont-elles bientôt pouvoir rembourser les médicaments prescrits en fonction de leur efficacité? Une pratique impossible aujourd’hui puis...
Produits amaigrissants : “il n’existe ... L'ANSM, l'agence française du médicament, vient de faire le point sur les risques liés à l'utilisation des produits de santé à des fins d'amaigrisseme...
Médicaments : comment sont fixés les prix ? Qui fixe les prix des médicaments en France ? A quoi correspondent-ils ? Comment évoluent-ils dans le temps ? Cinq vidéos pédagogiques, très factuelle...
Le nouveau vaccin pédiatrique 6-en-1 Hexyon / Hexa... Le laboratoire Sanofi Pasteur a annoncé lundi que la Commission européenne a approuvé le vaccin pédiatrique 6- en-1 Hexyon TM /Hexacima ® (vaccin DTCa...
Enfants : comment les protéger des coups de soleil... Après un hiver long et rigoureux, le plaisir de retrouver le soleil ne doit pas nous faire oublier ses dangers et les précautions à prendre en cas d’e...