La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) alerte les consommateurs sur les risques pour la santé liés à la consommation d’un complément alimentaire dénommé POWERtabs. Présenté comme « un mélange de plantes naturelles » et un tonique sexuel destiné aux hommes, il contient en fait, selon les analyses réalisées par la DGCCRF, une substance, le dithio desmethyl carbodenafil.

Cette substance non autorisée est considérée comme dangereuse pour la santé, notamment en raison des troubles cardiovasculaires qu’elle peut entraîner. “Ce complément alimentaire, vendu en boutiques spécialisées et sur internet, n’a pas fait l’objet, auprès de la DGCCRF, de la déclaration prévue par la réglementation en vigueur. Sa mise sur le marché est donc interdite en France”, indique la DGCCRF dans un communiqué .

La DGCCRF a demandé le retrait et le rappel des lots de produits suivants :

– POWERtabs conditionnés en boîtes de 10 capsules, date limite d’utilisation optimale 2013-12,
– POWERtabs conditionnés en boîtes de 20 capsules, date limite d’utilisation optimale 2013-12,
– POWERtabs conditionnés en emballages à coques de 2 capsules, date limite d’utilisation optimale 2015-01.

Les autorités sanitaires mettent en garde ainsi les consommateurs sur les risques liés à la prise de ce produit et recommandent aux personnes qui en détiendraient de ne pas le consommer. Il est également conseillé aux personnes qui en auraient consommé de consulter leur médecin pour un examen de contrôle en cas de symptômes inhabituels.

Dans le cadre de la surveillance régulière qu’elle exerce sur le marché des compléments alimentaires, la DGCCRF a noté une recrudescence de la commercialisation de ce type de produits, que ce soit en boutiques spécialisées ou sur internet. Présentés comme contenant uniquement des substances naturelles, certains de ces compléments alimentaires trouvent leur efficacité dans l’adjonction non déclarée de substances chimiques qui n’ont pas fait l’objet d’études spécifiques quant à leur innocuité et sont susceptibles d’entrainer chez certains consommateurs des risques graves pour leur santé.

Source : DGCCRF

A Lire également

VIH: vivre autrement son traitement grâce au web Depuis un an, le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) a mis sur pied une application web où des personnages virtuels viennent souteni...
Jouer avec Jenifer sur Internet et apprenez à prot... L’Inpes lance une nouvelle campagne d’information sur les risques auditifs liés à l’écoute de musique amplifiée. Elle consiste en une expé...
Massages et soins pour hommes : le must en 60 minu... Messieurs, laissez-vous tenter par un massage ou un soin du visage et du corps en institut. Le Comptoir Paris Marrakech vous propose différents soins ...
Harpagophytum : la Griffe du diable au secours des... Ceux qui souffrent de douleurs rhumatismales et articulaires en ont peut-être déjà entendu parlé : la Griffe du diable - l'Harpagophytum de son nom sc...
Contrefaçon de médicaments : 77% des Européens ne ... Seulement 20% d’Européens associent contrefaçon et médicaments et 77% déclarent ne pas être suffisamment informés. Des résultats qui sont issus d'une ...
Lytos et Lithos : un risque de confusion entre le ... L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'envi...
Le Palmarès des 50 médicaments les plus recherchés... Le portail de vente en ligne de produits de santé 1001Pharmacies.com a révélé lundi  les résultats de son premier "baromètre sur le classement des méd...
Des suppositoires pédiatriques retirés du marché... L’Afssaps vient d'annoncer le retrait du marché de suppositoires contre la toux contenant des dérivés terpéniques (tels que le camphre, menthol, eucal...
Premières téléconsultations de médecin par interne... Dans une interview au Parisien/Aujourd'hui en France ce mardi, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot a annoncé que « les premières téléconsultatio...
Médicaments sans ordonnance : 13% des Français ach... Selon une enquête Ifop réalisée pour le réseau de vente Pharmaket.com, qui regroupe sur son site des pharmacies agréées, plus d'un français sur dix, a...
“Insoutenable” : le premier clip trash contre l’al... La sécurité routière a décidé d'innover. Et de frapper fort, très fort. Son nouveau clip sur les dangers de l'alcool au volant «Insoutenable», est uni...
Dépistage gratuit de l’Anévrisme de l’Aorte ... Danger silencieux pour les hommes de plus de 60 ans, l'Anévrisme de l'Aorte Abdomidale (AAA) entraîne chaque année le décès de 6 000 personnes, soit d...
Vente de médicaments sur le net : Roselyne Bachelo... Roselyne Bachelot a confirmé sur RTL, l'information publiée jeudi dans le quotidien Les Echos. En 2011, certains produits vendus en automédication, no...
Plus de 50% des médicaments vendus sur Internet se... Selon l'OMS, la contrefaçon concerne aujourd’hui 10 % du marché mondial, soit 45 milliards de dollars ( 36,6 milliards d’euros). Un médicament sur 10 ...
Vente de médicaments sur internet : le gouvernemen... Le ministre de l'Industrie Christian Estrosi est prêt à saisir la justice contre certains sites internet français qui vendent des médicaments en viola...
Hôpital: faciliter la vie des patients avec le dos... Urgences, consultation ou hospitalisation, bientôt un dossier informatique suivra le patient du CHR d'Orléans partout. La fin du dossier papier c'est ...